Last hero Inuyashiki tome 8

Hiroya Oku (Scénario, Dessin)

3.33/5
Parution 12 oct. 2017
Format Couverture souple
Genre Seinen | Jeune homme
Éditeur KI-OON
Résumé
Découvrez Last Hero Inuyashiki, la nouvelle série choc de Hiroya Oku ( Gantz), le maître de la SF contemporaine ! Déterminé à continuer le massacre, Hiro lance la deuxième phase de son plan : faire s'écraser tous les avions de la ville ! M. Inuyashiki se lance au secours des appareils, qu'il réussit à faire atterrir sans trop de dégâts. C'est alors qu'il reçoit un appel de Mari, coincée dans un incendie... Mais au moment où il s'apprête à aller la rejoindre, il est démasqué par Hiro ! Une lutte acharnée s'engage entre les deux cyborgs au-dessus de la ville... M. Inuyashiki parviendra-t-il à se débarrasser de son assaillant à temps pour sauver sa fille ?

Détails

Avis et notes

3,33 3 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 67%
3 étoiles 0%
2 étoiles 33%
1 étoile 0%
Ashitaka
Ashitaka Publié le
2/5
Ayant la mauvaise impression que Hiroya Oku cherche par tous les moyens à faire dix tomes, au dépit de la qualité de l'intrigue pourtant prometteuse, la très courte lecture de ce volume n'est nullement agréable. Elle ne vous sera d'ailleurs pas indispensable tant le scénario est lacuneux et les personnages inintéressants, même si ces-derniers évoluent dans un esthétisme irréprochable.
Ayant la mauvaise impression que Hiroya Oku cherche par tous les moyens à faire dix tomes, au dépit de la qualité de l'intrigue pourtant prometteuse, la très courte lecture de ce volume n'est nullement agréable. Elle ne vous sera d'ail…
Koiwai
Koiwai Publié le
4/5
Un volume à la fois un peu frustrant pour sa très, très grande rapidité de lecture et son manque de réelles avancées, mais tout simplement fort dans sa mise en scène et dans son atmosphère qui prend aux tripes. A l'issue de ce tome, la série semble toutefois s'ouvrir sur de nouvelles choses, car pour la première depuis le début une vraie chaleur humaine pointe le bout de son nez pour Inuyashiki... Cela durera-t-il ?
Un volume à la fois un peu frustrant pour sa très, très grande rapidité de lecture et son manque de réelles avancées, mais tout simplement fort dans sa mise en scène et dans son atmosphère qui prend aux tripes. A l'issue de ce tome, la…