Les grandes batailles navales - Tsushima

Jean-Yves Delitte (Scénario, Couverture, Autres) | Giuseppe Baiguera (Dessin)

3.75/5
Parution 11 oct. 2017
Pages 56
Format Couverture rigide
Genre Aventure BD
Éditeur GLENAT
Résumé
Chroniques d'un désastre annoncé. En août 1904, au cours de la Guerre russo-japonaise, les troupes japonaises font le siège de Port-Arthur et les navires russes de l'escadre du Pacifique sont bloqués dans le port. Les russes décident alors d'envoyer une seconde flotte en soutien. Mais elle doit venir de la Baltique. Un long périple de près de huit mois. Quand enfin les proues des navires russes fendent les eaux au large de la Corée, il est trop tard, Port Arthur a capitulé. Les Russes décident alors de rejoindre le port de Vladivostok. Malheureusement, ils sont repérés par la flotte japonaise, plus expérimentée et mieux équipée... Défaite catastrophique pour la flotte russe qui perdra la quasi-totalité de ses navires, la bataille de Tsushima a eu, en plus de porter atteinte au prestige international de l'Empire russe, des conséquences sur la conception des vaisseaux de guerre futurs.

Détails

Avis et notes

3,75 4 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 75%
3 étoiles 25%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
vedge
vedge Publié le
3/5
Cette BD raconte une bataille entre la marine japonaise et la marine russe, avant la révolution communiste, en juillet 1853.Déjà, l'Angleterre et la France, qui ont armés les japonais en fabriquant leurs vaisseaux, regardent de loin le combat.Un titan aux pieds d'argile, mal préparé, se fourvoie dans une guerre maritime pour laquelle ni matériel, ni hommes, ne sont prêts.A travers ce récit, les auteurs ont su dépeindre la révolution qui pointe, à travers la critique du Tsar et des hauts gradés de la marine, impuissants à anticiper et éviter ce qui reste un grand désastre en pertes humaines.
Cette BD raconte une bataille entre la marine japonaise et la marine russe, avant la révolution communiste, en juillet 1853.Déjà, l'Angleterre et la France, qui ont armés les japonais en fabriquant leurs vaisseaux, regardent de loin le…
Benoît Cassel
Benoît Cassel Publié le
4/5
La bataille navale de Tsushima est la principale défaite des russes qui les opposait aux japonais. Jean-Yves Delitte retrace avec simplicité et efficacité les faits historiques qui ont conduit au déclin de l’expansionnisme russe.

Dans la même serie

Les grandes batailles navales - Lépante
Jean-Yves Delitte / Federico Nardo
2 avis
Les grandes batailles navales - Stamford bridge
Jean-Yves Delitte / Christian Gine
3 avis
Les grandes batailles navales - Trafalgar
Jean-Yves Delitte / Denis Bechu
2 avis