Astérix tome 36 - Le papyrus de César

Didier Conrad (Dessin) | Jean-Yves Ferri (Scénario)

3.93/5
BDFugue loves
Parution 22 oct. 2015
Pages 48
Genre Grand Classique BD
Éditeur ALBERT RENE
Résumé
Il faudra attendre le 22 Octobre pour découvrir le 36ème album des aventures d'Astérix, Le Papyrus de César. En attendant, nous vous invitons à relire tous vos albums précédents afin de repérer toutes les régions dans lesquelles nos valeureux guerriers se sont déjà rendus. Car, c'est officiel : Pour cette nouvelle aventure, Astérix et Obélix resteront en Gaule comme le veut la tradition des albums d'Astérix. Mais quelle région de Gaule reste encore méconnue ? Quel thème choisir ? Par quel stratagème César va-t-il encore essayer d'arriver à ses fins ? Les paris vont bon train sur les forums impatients mais ce dont on est sûr à ce jour : Oui il y aura des batailles. Oui il y aura des nouveaux personnages dont un très méchant, oui il y aura de la potion, oui il y aura des romains à " baffer ", oui l'intrigue sera complexe et palpitante et enfin, oui il y aura des gags sur un sujet caractéristique de notre société moderne… Bref un bon Astérix en perspective comme on les aime ! Qu'on se le dise LES GAULOIS sont de retour, c'est officiel : César n'a vraisemblablement pas fini de " veni, vidi….. " reste à savoir si pour une fois il " vici " !

Détails

Avis et notes

3,93 14 notes
5 étoiles 50%
4 étoiles 14%
3 étoiles 14%
2 étoiles 21%
1 étoile 0%
Fred
Fred Publié le
2/5
Second tome de ce nouveau duo d'auteurs où l'on les sent plus serein et commençant à prendre leurs marques... Peut-être un peu trop...
L'humour est là mais peut-être trop marqué de références à trop actuelles qui à mon avis veilleront pas de la meilleure façon.
Second tome de ce nouveau duo d'auteurs où l'on les sent plus serein et commençant à prendre leurs marques... Peut-être un peu trop...
L'humour est là mais peut-être trop marqué de références à trop actuelles qui à mon avis veilleront…
geishasayuri
geishasayuri Publié le
4/5
Un très bon tome intéressant et qui renoue avec l'humour de Goscinny et d'Uderzo...Tout d'abord les dessins sont bons, le scenario est plaisant. L'album part d'un fait réel l'écriture de la guerre des Gaules par Jules César et brode autour une intrigue assez sympathique.Cette BD est remplie d'humour et de jeux de mots en tout genre, et de nouveaux personnages hauts en couleur. Promoplus est inspiré de Jacques Séguéla (notre roi de la pub devient un personnage sombre, machiavélique aimant les intrigues). Pour Doublepolemix sa source d'inspiration est Julian Assange.Ici les auteurs se sont amusés caricaturer la presse, les reporters et le monde de l'édition en règle générale. Je dois dire que j'ai apprécié ce thème et les très nombreuses références humoristique.J'ai vraiment passé un agréable moment, et j'ai trouvé ce titre détendant.Un petit plus j'ai apprécié l'horoscope gaulois et les villageois le suivant au pied de la lettre. Le scénario se tient et j'ai adoré le clin d'oeil final.
Un très bon tome intéressant et qui renoue avec l'humour de Goscinny et d'Uderzo...Tout d'abord les dessins sont bons, le scenario est plaisant. L'album part d'un fait réel l'écriture de la guerre des Gaules par Jules César et brode au…
Laurence Le Saux
Laurence Le Saux Publié le
3/5
Servi par un trait vif, plus affirmé que dans le précédent album, l’ensemble est rythmé, mais parfois trop pédagogique — des fois qu’un lecteur un peu lent n’ait pas tout saisi, les personnages appuient la démonstration ici ou là. Surtout, même si l’on sourit une ou deux fois, on referme ce nouvel Astérix en étant quasi certain d’avoir oublié l’intrigue, trop légère, un mois plus tard…
Servi par un trait vif, plus affirmé que dans le précédent album, l’ensemble est rythmé, mais parfois trop pédagogique — des fois qu’un lecteur un peu lent n’ait pas tout saisi, les personnages appuient la démonstration ici ou là. Surt…