Puisqu'il faut des hommes

Philippe Pelaez (Scénario) | Víctor L. Pinel (Dessin, Couleurs)

4.29/5
BDFugue loves
Parution 8 janv. 2020
Pages 64
Format Couverture rigide
Genre Roman graphique
Éditeur BAMBOO
Résumé
Parfois, il est des secrets qu'il vaut mieux taire. Pour les habitants du village, il a beau s'être engagé, il n'est qu'un planqué. Un militaire de bureau qui a évité les zones de combat. Et surtout, un lâche qui a fui, grâce à l'armée, les durs travaux de la ferme. Personne ne lui pardonne d'avoir abandonné sa famille, alors que son frère est cloué sur une chaise roulante, victime d'un accident de tracteur pendant son absence. D'enfant du pays, Joseph revient en paria. Par bonheur, l'honneur du village est sauf : le fils du cafetier, lui, a réellement combattu en Algérie. Mais quand il revient à son tour de la guerre, son récit va bousculer bien des certitudes.

Détails

Avis et notes

4,29 7 notes
5 étoiles 29%
4 étoiles 71%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
ginevra
ginevra Publié le
4/5
La guerre d'Algérie est une partie de l'Histoire de France qui a été pas mal occultée ces dernières années. Cet album se replace dans un contexte de "sale" guerre dans un petit village où 5 jeunes sont partis. Le 1e survivant est traité comme un paria puisqu'il était "planqué" dans un bureau et que son père ne lui pardonne pas l'accident de tracteur qui a laissé son frère paralysé. Jusqu'au moment où le 2e survivant rentre et donne sa vision des faits.Philippe Pelaez a écrit un scénario intelligent qui pourrait convenir avec n'importe quel pays et n'importe quelle guerre. Le mépris affiché pour celui qui n'est pas un héros (ou qui ne se présente pas comme tel) convient pour tous les jeunes du type de Joseph.Les dessins et couleurs de Victor Pinel sont fins avec des paysages réalistes et des personnages expressifs. Un album qui m'a permis de redécouvrir 2 auteurs que je connaissais mal.
La guerre d'Algérie est une partie de l'Histoire de France qui a été pas mal occultée ces dernières années. Cet album se replace dans un contexte de "sale" guerre dans un petit village où 5 jeunes sont partis. Le 1e survivant est trait…
La Rédaction
La Rédaction Publié le
5/5
u début des années 60, Joseph, un fils de cultivateurs, rentre au village après 2 ans et demi d’absence due à la guerre d’Algérie. Tout le monde pense qu’il ne s’est pas battu « là-bas », planqué dans un bureau à s’occuper de paperasses. Un soir, c’est la fête au village, et on célèbre le retour de Michel, le fils du patron du café. Il est accueilli comme un héros, pas comme ce planqué de Joseph. Quand Michel prend le micro pour remercier les uns et les autres, il dévoile la vérité sur le rôle de Joseph en Algérie.
u début des années 60, Joseph, un fils de cultivateurs, rentre au village après 2 ans et demi d’absence due à la guerre d’Algérie. Tout le monde pense qu’il ne s’est pas battu « là-bas », planqué dans un bureau à s’occuper de paperasse…
Chloé
Chloé Publié le
4/5
Un sujet délicat que les auteurs racontent avec une justesse incroyable.

Du même auteur

La maison de la plage
Severine Vidal / Victor L. Pinel
4 avis
Le plongeon
Severine Vidal / Victor Lorenzo Pinel
14 avis
BDFugue loves
Les petites marées - Rose
Severine Vidal / Victor L. Pinel
Échecs
Victor Lorenzo Pinel
8 avis
Tous nos étés
Severine Vidal / Victor Lorenzo Pinel
2 avis
BDFugue loves

Dans le même genre

Rivière d'encre
Etienne Appert
2 avis