Dans mon village on mangeait des chats

Francis Porcel (Dessin, Couleurs) | Philippe Pelaez (Scénario)

3.75/5
Parution 10 juin 2020
Pages 56
Format Couverture rigide
Genre Aventure BD
Éditeur BAMBOO

Détails

Avis et notes

3,75 8 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 75%
3 étoiles 25%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Mikey MARTIN
Mikey MARTIN Publié le
3/5
Au final, si Dans mon village, on mangeait des chats est un album réussi, c’est non seulement grâce à une trame bien ficelée de bout en bout mais aussi car il en ressort une belle complémentarité entre les deux auteurs.
Benjamin Roure
Benjamin Roure Publié le
3/5
Mais ce one-shot laisse tout de même une étrange impression. Car en collant de si près à Jacques, et en n’offrant aucun contrepoint à sa voix, les auteurs font preuve d’une forme de complaisance envers lui et ses actes parfois atroces. Comme si la dénonciation de l’échec de la politique de gestion de la délinquance juvénile se diluait dans le portrait d’une personnalité fascinante et sulfureuse… Dommage.
Mais ce one-shot laisse tout de même une étrange impression. Car en collant de si près à Jacques, et en n’offrant aucun contrepoint à sa voix, les auteurs font preuve d’une forme de complaisance envers lui et ses actes parfois atroces.…
Le Korrigan
Le Korrigan Publié le
4/5
Si la couverture délicieusement oppressante attire d’emblée l’œil, c’est bien le titre, iconoclaste, qui donne furieusement envie de se plonger dans le nouvel album signé par l’éclectique Philippe Pelaez et dessiné par le talentueux Francis Porcel… Avec un art de la narration saisissant, le scénariste nous conte l’enfance sombre et tourmentée d’un gamin vif, calculateur et insolent devenu meurtrier, malgré lui, mais sans une once de remords… Porté par des récitatifs ciselés, Dans mon village on mangeait des chats est un récit sombre aux accents de polars sociétaux…
Si la couverture délicieusement oppressante attire d’emblée l’œil, c’est bien le titre, iconoclaste, qui donne furieusement envie de se plonger dans le nouvel album signé par l’éclectique Philippe Pelaez et dessiné par le talentueux Fr…

Du même auteur

Alter tome 1
Philippe Pelaez / Laval Ng
1 avis
Alter tome 2
Philippe Pelaez / Laval Ng
2 avis
Chroniques américaines tome 1
Philippe Pelaez / Afif Ben Hamida
1 avis
Un peu de tarte aux épinards tome 2
Philippe Pelaez / Javier Casado
3 avis
Puisqu'il faut des hommes
Philippe Pelaez / Victor Lorenzo Pinel
7 avis
BDFugue loves
Maudit sois-tu tome 2
Philippe Pelaez / Carlos Puerta
6 avis