Le convoi Tome 1

Denis Lapière (Scénario) | Eduard Torrents (Dessin)

3.33/5
Parution 21 mars 2013
Pages 72
Genre Aventure BD
Éditeur DUPUIS
Résumé
Une histoire en 2 tomes Montpellier, 1976 : Angelita prend le train en urgence pour rejoindre sa mère hospitalisée à Barcelone où, pourtant, elle avait juré de ne plus jamais revenir. Fille de réfugiés espagnols, Angelita a perdu son père à l'âge de 8 ans. Il fut l'un des prisonniers du tristement célèbre convoi des 927 vers Mauthausen, parti de Perpignan et d'Angoulême où les autorités françaises avaient parqué les réfugiés espagnols. Séparée de son père lors de son arrivée en France, Angelita n'en sait pas davantage que ce que l'administration a bien voulu leur délivrer comme informations, à sa mère et elle, en 1945, à la fin de la guerre. Mais elle va découvrir que ce qu'elle a toujours tenu pour acquis (la mort de son père en déportation) pourrait bien s'avérer un mensonge. S'inspirant de l'histoire de la propre famille du dessinateur Eduard Torrents, Denis Lapière nous entraîne avec lui dans les heures sombres de l'histoire européenne du XXe siècle, levant le voile sur un épisode peu connu de l'histoire de la guerre d'Espagne et de la collaboration française avec les nazis. Quand destins individuels et histoire collective s'entrechoquent au sein d'une même famille... La perte, mais aussi les retrouvailles et la vie au-delà des drames.

Détails

Avis et notes

3,33 6 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 33%
3 étoiles 67%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Céline Bagault
Céline Bagault Publié le
3/5
Si le récit au passé est vivant et chargé d’émotion, les enjeux de la vie d’Angelita dans les années 1970 sont moins intéressants et frisent parfois inutilement le mélodrame.
vedge
vedge Publié le
3/5
Le convoi , comme d'autres ouvrages avant lui, nous raconte une période peu glorieuse de la France, terre d'accueil, qui a laissé des réfugiés espagnols, fuyant la tyrannie et les bombardements, s'entasser dans des conditions d'hygiène et de malnutrition sur des plages comme Argelès, pour ensuite les laisser déporter dans des camps de concentration nazis.Cet ouvrage raconte la vie d'une jeune femme qui a vécu ces évènements, la disparition d'un père, séparé de sa femme et de son enfant à l'arrivée en France. Son deuil jamais fait, son insatisfaction.Un voyage en Espagne au chevet de sa mère remet tout en question.Le dessin est doux, sensible, expressif. Pas trop de précisions comme si les images nous arrivaient à travers le filtre du souvenir, de la réminiscence.Il n'y a pas de couleurs vives et souvent une unité de ton dans les pages.La vie particulière qui se reconstruit sous nos yeux par touches successives nous fait participer à une histoire plus large, plus politique et familiale que le deuxième tome devrait clarifier. Le premier est prometteur.
Le convoi , comme d'autres ouvrages avant lui, nous raconte une période peu glorieuse de la France, terre d'accueil, qui a laissé des réfugiés espagnols, fuyant la tyrannie et les bombardements, s'entasser dans des conditions d'hygiène…
FredGri
FredGri Publié le
4/5
Eduard Torrents est un artiste à surveiller de très très près !(...)

Dans la même serie

Le convoi Tome 2
Denis Lapière / Eduard Torrents
3 avis
Le convoi - intégrale
Denis Lapiere / Eduard Torrents
1 avis

Du même auteur

Sherlock Holmes Society tome 2
Sylvain Cordurie / Eduard Torrents
5 avis
Médicis tome 2
Olivier Peru / Edouard Torrents
6 avis
FC Barcelone tome 1
Eduard Torrents / Cesc