Bitch planet tome 1 - Extraordinary machine

Valentine De Landro (Dessin, Couverture) | Kelly Sue DeConnick (Scénario, Préface) | Robert IV Wilson (Dessin)

3.83/5
Parution 4 mai 2016
Pages 176
Format Couverture rigide
Genre Fantastique Comics
Éditeur GLENAT COMICS
Résumé
Seule une vraie femme peut survivre à... Bitch Planet !Le futur. Le monde est gouverné par le diktat des hommes. Les femmes qui ne se plient pas aveuglément à leur volonté doivent être « rééduquées ». À l'issue d'un discours évangélisateur psalmodié en boucle dans leur sommeil, elles sont expédiées dans l'établissement auxiliaire de conformité, une prison pour femmes en orbite au-dessus de la Terre. Ces rebelles qui rejettent les règles masculines vont ainsi découvrir les joies de la vie carcérale dans cette boîte de métal que l'on appelle « Bitch Planet. »Entre pamphlet social, miroir de notre bonne vieille société patriarcale et récit d'aventure futuriste enlevé, Bitch Planet nous invite à découvrir un monde où les femmes se rebellent contre l'injustice et les disparités du consumérisme moderne. Un récit engagé en forme de coup de poing narratif et graphique, orchestré par la brillante Kelly Sue DeConnick (Pretty Deadly, Captain Marvel) et Valentine De Landro (X-Factor). En bonus à cette édition Glénat Comics : une couverture inédite, un appareil critique sur le féminisme et la culture populaire rédigé par Pia-Victoria Jacqmart, des interviews exclusives des auteurs, des fausses-pubs, et plein d'autres surprises !

Détails

Avis et notes

3,83 6 notes
5 étoiles 17%
4 étoiles 67%
3 étoiles 0%
2 étoiles 17%
1 étoile 0%
Biggy
Biggy Publié le
4/5
A ma grande surprise, j’ai été happé par l’histoire. C’est très violent, très dur, le traitement des femmes est malsain, gênant mais le pire dans tout cela, c’est qu’on a l’impression, malheureusement, que Kelly Sue DeConnick ne fait que grossir un point honteux de notre société, avec la vision et le traitement de la femme à notre époque, encore. Dans ce premier tome, c’est ce constat général qui prédomine et accapare toute l’attention.
A ma grande surprise, j’ai été happé par l’histoire. C’est très violent, très dur, le traitement des femmes est malsain, gênant mais le pire dans tout cela, c’est qu’on a l’impression, malheureusement, que Kelly Sue DeConnick ne fait q…
S. Salin
S. Salin Publié le
2/5
La lecture de ce premier volet laisse dubitatif. La situation où se trouve la gent féminine apparaît comme un postulat puisque rien n’est expliqué, ce qui est passablement frustrant. La mise en place des protagonistes dure et ne se finalise que sur la fin de l’album, tout comme la perspective d’une confrontation sportive hautement médiatisée et… symbolique. Quant aux considérations qui sont censées constituer les fondements du scénario, elles sont taillées à la serpe et relèvent plus du parti-pris que de la démonstration.
La lecture de ce premier volet laisse dubitatif. La situation où se trouve la gent féminine apparaît comme un postulat puisque rien n’est expliqué, ce qui est passablement frustrant. La mise en place des protagonistes dure et ne se fin…
bulgroz
bulgroz Publié le
4/5
Bitch Planet est un comic-book divertissant, que l'on parcours agréablement et que l'on referme avec pas mal de questions en tête : A quoi sert-il d'essayer de rendre conforme les femmes qui ne le sont pas, puisqu'il ne semble pas y avoir de retour possible sur Terre ? A quoi ressemble Bitch Planet de l'extérieur ? Quelle est la nature du régime politique en place ? Etc. Autant de questions qui seront, je l'espère, traitées plus tard..Je suis d'ailleurs assez curieux de voir la suite, car si ce premier tome, par sa solidité, sa cohérence et son dossier, est une franche réussite, il ne sera sans doute pas possible d'arriver à ce résultat à chaque sortie. Espérons que les auteurs et les éditeurs n'aient pas grillé toutes leurs cartouches sur ce premier opus, et qu'ils aient envisagé un programme à long terme. Au risque de décevoir leurs lecteurs.trices qui se sont fait tatouer NC sur les bras un peu rapidement.
Bitch Planet est un comic-book divertissant, que l'on parcours agréablement et que l'on referme avec pas mal de questions en tête : A quoi sert-il d'essayer de rendre conforme les femmes qui ne le sont pas, puisqu'il ne semble pas y av…

Dans la même serie

Bitch planet tome 2
Kelly Sue Deconnick / Valentine De Landro
2 avis

Du même auteur

Bloodshot - intégrale
Swierscinsky / Dysart
3 avis
Shadowman - intégrale
Peter Milligan / Collectif
2 avis
X-Men le retour du messie - Omnibus
Matt Fraction / Mike Carey ...
1 avis