Mattéo tome 4 - quatrième époque (août-septembre 1936)

Jean-Pierre Gibrat (Scénario, Dessin, Couleurs)

4.4/5
BDFugue loves
Parution 12 oct. 2017
Pages 64
Format Couverture rigide
Genre BD Historique
Éditeur FUTUROPOLIS
Résumé
A bord de la barque paternelle, chargée d'armes trouvées chez un salopard d'extrême droite, Mattéo et ses deux amis fuient Collioure et la gendarmerie. Ils débarquent à Barcelone dans la confusion : les armes, de fabrication italienne, les rend suspects aux yeux soupçonneux des républicains. Très vite innocentés, Mattéo, Amélie et Robert proposent leur "bonne volonté combative". Combattre ? D'accord. Contre qui ? C'est facile. Mais avec qui ? Socialistes ? Communistes ? Anarchistes ? C'est là où les choses vont singulièrement se gâter. Robert, le communiste, et Mattéo, l'anarchiste, vont diverger dans le choix de leur unité combattante, et c'est leur amitié qui va faire les frais de cette divergence. Robert va partir de son côté, tandis que Mattéo et Amélie vont se retrouver à attaquer le village d'Alcetria, choisi par Mattéo. Alcetria ? Pourquoi Alcetria ?

Détails

Avis et notes

4,40 10 notes
5 étoiles 50%
4 étoiles 40%
3 étoiles 10%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Le Korrigan
Le Korrigan Publié le
5/5
Mattéo, l’anarchiste espagnol a vu ses convictions émoussées par les dérives de la Révolution Russe et son séjour au bagne de Cayenne… Pourtant, poussé par les circonstances et le vent de l’Histoire, il va être des premiers combats contre le fascisme qui allait gangréner l’Europe et la faire basculer dans la guerre… Quatre années après le troisième tome, avec son style superbe et inimitable, Jean-Pierre Gibrat poursuit sa fresque historique et romanesque qui porte un regard lucide et désabusé sur les guerres qui ont émaillé la première moitié du XXe siècle… Mattéo est indéniablement un petit chef d’œuvre signé par l’un des maîtres du neuvième art et dont nous attendons la suite avec impatience…
Mattéo, l’anarchiste espagnol a vu ses convictions émoussées par les dérives de la Révolution Russe et son séjour au bagne de Cayenne… Pourtant, poussé par les circonstances et le vent de l’Histoire, il va être des premiers combats con…
Benoît Cassel
Benoît Cassel Publié le
4/5
Pour le 4ème tome de la série Mattéo, débutée en 2008, Jean-Pierre Gibrat nous emmène en pleine guerre d’Espagne. Les idéaux défendus vont-ils être à la hauteur du combat ? Et l’amour dans tout ça ?
vedge
vedge Publié le
3/5
Gibrat déplace son héros dans le temps et l'espace, en lui faisant participer à tous les soulèvements et les guerres civiles qui ont parsemé l'Europe au XXème siècle.A travers lui, on prend part aux espoirs et à la ferveur qui a motivé les anarchistes, les communistes et les révolutionnaires de tous bords.Peu de moyens, mais un idéal à défendre et à mettre en ?uvre, voilà ce qui les habitaient.Nous avons perdus un peu de cette candeur et de ces espérances je trouve, assommés que nous sommes par les dérives et mensonges politiques de tous bords, nous nous contentons d'un statuquo bien mou.Le dessin est empreint de douceur et de réalisme, de sensualité aussi au travers des personnages féminins pleins de liberté et de saine arrogance.C'est un beau voyage historique très documenté, qui laisse pourtant la part belle aux personnages et aux émotions.En un mot, une réussite.
Gibrat déplace son héros dans le temps et l'espace, en lui faisant participer à tous les soulèvements et les guerres civiles qui ont parsemé l'Europe au XXème siècle.A travers lui, on prend part aux espoirs et à la ferveur qui a motivé…

Dans la même serie

Mattéo - tirage de tête tome 4
Jean-Pierre Gibrat
1 avis
Mattéo tome 5
Jean-Pierre Gibrat
9 avis
BDFugue loves
Mattéo - tirage de tête tome 5
Jean-Pierre Gibrat
1 avis
Mattéo - intégrale deuxième cycle
Jean-Pierre Gibrat
2 avis
Mattéo - intégrale premier cycle
Jean-Pierre Gibrat
2 avis