Lloyd Singer tome 5 - La chanson douce

Olivier Neuray (Dessin) | Luc Brunschwig (Scénario)

3.8/5
Parution 9 févr. 2011
Pages 48
Genre Polar BD
Éditeur BAMBOO
Résumé
Le FBI l'appelle « La chanson douce ». En quinze ans, il a tué dix magnifiques jeunes femmes, qu'il a atrocement mutilées avant de les violer, puis de les laisser succomber. Il signe ses crimes d'une poupée musicale qu'il laisse dans les bras de ses victimes, et le FBI n'avait pas l'ombre d'une piste... Jusqu'à ce qu'il laisse Patsy Lee en vie. Mais, défigurée, profondément choquée, la jeune femme refuse de coopérer. Elle sera la première mission de Lloyd Singer, qui a décidé d'exorciser les actes de Makabi en devenant agent du FBI. Ses supérieurs en sont persuadés : sa gentillesse, couplée à son immense compassion feront de lui l'interrogateur idéal pour Patsy Lee, bien plus que tous les intimidateurs du Bureau. C'est ainsi que le futur agent Singer se retrouve sur la piste de La chanson douce. Mais cette musique suffira-t-elle à adoucir la violence de Makabi.

Détails

Avis et notes

3,80 5 notes
5 étoiles 20%
4 étoiles 40%
3 étoiles 40%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
damss
damss Publié le
3/5
Un très bon cinquième opus d'une série qui n'a de cesse de me surprendre. Il confirme le potentiel de cette dernière et nous offre un très bon polar dont les différentes pièces de puzzle commencent à prendre leur place. Que demander de plus ?
Un très bon cinquième opus d'une série qui n'a de cesse de me surprendre. Il confirme le potentiel de cette dernière et nous offre un très bon polar dont les différentes pièces de puzzle commencent à prendre leur place. Que demander de…
vedge
vedge Publié le
3/5
Pas de grand chamboulement en passant de Makabi à Lloyd Singer : changement d'éditeur et de format de la BD seulement.On apprend dans la deuxième de couverture de ce tome 5 que le personnage principal est inspiré par le frère du scénariste, comptable lui aussi, amusant.Sinon, toujours autant de qualité dans cette série et dans ce deuxième tome du deuxième triptyque (on essaie de suivre dans le fond ! premier triptyque tome 1 à 3, on a attaqué le deuxième au tome 4 et on finira au tome 6).L'histoire ? Le comptable change de vie pour intégrer le FBI, et sa famille aussi est dans les changements, entraînant un potentiel éclatement de la cellule familiale et des dégâts collatéraux.S'ajoute à cela la quête d'un sérial killer en utilisant les souvenirs de sa dernière victime, rescapée, qui n'est pas à prendre avec des pincettes.Le dessin bénéficie pleinement du changement de format, les fonds colorés, aux teintes plutôt risquées, donnent un résultat saisissant.Une réussite globale du scénario et de l'illustration.Là où nous en sommes de l'histoire, on peut se poser la question d'un autre tome pour conclure, mais gageons que Luc Brunschwig qui nous a habitué dans ses précédents opus (le pouvoir des innocents, le sourire du clown,..) à des scénarios construits jusqu'au bout des séries, nous réservera quelques surprises dans le tome 6.
Pas de grand chamboulement en passant de Makabi à Lloyd Singer : changement d'éditeur et de format de la BD seulement.On apprend dans la deuxième de couverture de ce tome 5 que le personnage principal est inspiré par le frère du scénar…
Benoit Cassel
Benoit Cassel Publié le
5/5
Libéré pour reprendre son enquête sur le serial killer surnommé, « La chanson douce », Lloyd Singer se met rapidement sur une piste…bien dangereuse. Suite d’un second cycle définitivement ultra captivant.

Dans la même serie

Lloyd Singer tome 4
Luc Brunschwig / Olivier Neuray
3 avis
Lloyd Singer tome 1 - poupées russes
Luc Brunschwig / Olivier Neuray
1 avis
Lloyd Singer tome 2 - Appleton Street
Luc Brunschwig / Olivier Neuray
1 avis
Lloyd Singer tome 3 - voir le diable
Luc Brunschwig / Olivier Neuray
2 avis
Lloyd Singer tome 6 - seuls au monde
Luc Brunschwig / Olivier Neuray
5 avis
Lloyd Singer : Intégrale vol.1 : Tomes 1 à 3
Luc Brunschwig / Olivier Neuray
Lloyd Singer : Intégrale vol.2 : Tomes 4 à 6
Luc Brunschwig / Olivier Neuray