La colonne tome 1 - un esprit blanc

Nicolas Dumontheuil (Dessin, Couleurs) | Christophe Dabitch (Scénario)

4/5
BDFugue loves
Parution 22 août 2013
Pages 80
Genre BD Historique
Éditeur FUTUROPOLIS
Résumé
Après s'être illustrés quelques années plus tôt, par les campagnes en pays Mossi (actuel Burkina Fasso), le capitaine Boulet et le lieutenant Lemoine végètent à Paris, partageant leur temps entre débauche, nostalgie et conférences. Dans un contexte de concurrence européenne sur les régions à coloniser (notamment l'Angleterre et l'Allemagne), l'état français compte sur eux pour parachever la conquête de l'empire français d'Afrique. Les deux hommes sont envoyés en mission stratégique au Tchad, l'objectif étant d'atteindre le Tchad par l'ouest et le fleuve Niger et d'opérer la jonction de leur colonne sur le lac Tchad avec deux autres missions. Ils forment une colonne de 50 tirailleurs sénégalais, 200 tirailleurs auxiliaires et 700 porteurs. La colonne se met en route en janvier 1899. Le capitaine Boulet et son adjoint Lemoine sont bien décidés à parer au plus pressé quitte à se servir sur place auprès des populations locales afin de nourrir leur colonne et augmenter le nombre de leurs porteurs. Ainsi, la violence et les massacres se succèdent au fur et à mesure que leur mission avance. Inspiré de faits réels (la mission Voulet-Chanoine), cette histoire peu connue est racontée sur un ton tragicomique par un tirailleur survivant qui dialogue avec l' « esprit » de la colonne.

Détails

Avis et notes

4,00 8 notes
5 étoiles 13%
4 étoiles 75%
3 étoiles 13%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Laurence Le Saux
Laurence Le Saux Publié le
4/5
Le scénariste Christophe Dabitch (La Ligne de fuite) s’inspire ici d’un épisode historique, qu’il revisite à la manière d’un conte sanglant [...] Nicolas Dumontheuil (Le Landais volant) s’empare du drame à l’aide d’un trait souple, caricature les visages et use de couleurs tranchées. Conférant ainsi à ce premier tome une formidable et étonnante énergie.
Le scénariste Christophe Dabitch (La Ligne de fuite) s’inspire ici d’un épisode historique, qu’il revisite à la manière d’un conte sanglant [...] Nicolas Dumontheuil (Le Landais volant) s’empare du drame à l’aide d’un trait souple, car…
vedge
vedge Publié le
3/5
« La colonne », c'est le surnom de l'expédition française qui traversa le Tchad depuis le Sénégal en pillant, tuant, prenant des autochtones comme esclaves, porteurs, femmes à soldat, ou en les enrôlant.Dans cette colonne d'environ 300 hommes, 8 blancs seulement, qui commandent bien sûr, mais ne perpétueront pas, vu leur nombre, la majorité des massacres.Traité au dessin et au scénario sur un mode satirique Pieds Nickelés, avec des personnages au physique outré, l'ouvrage n'en accentue que plus le décalage entre l'horreur des faits et la distanciation des personnages.Les colons sont sûrs de leur droit, de blanc, de puissants, de militaires, sur les terres et les êtres qui les habitent. Les noirs ont des raisons plus troubles pour tuer et spolier leurs frères.Ce voyage sanglant ne heurte finalement qu'un seul participant.Au final une BD qui se lie à plusieurs niveaux. Comme une BD humoristique traitant de la colonisation, comme une BD réaliste dévoilant d'une page inhumaine de l'histoire, comme un ouvrage enfin montrant que tous les hommes, blancs ou noirs ont « le même potentiel d'abjection ».
« La colonne », c'est le surnom de l'expédition française qui traversa le Tchad depuis le Sénégal en pillant, tuant, prenant des autochtones comme esclaves, porteurs, femmes à soldat, ou en les enrôlant.Dans cette colonne d'environ 300…
Romain DELANNOY
Romain DELANNOY Publié le
5/5
Une BD efficace qui revient sur un épisode oublié de la colonisation.

Dans la même serie

La colonne tome 2
Nicolas Dumontheuil / Christophe Dabitch
4 avis
Étui la colonne tome 1 et tome 2
Nicolas Dumontheuil / Christophe Dabitch

Du même auteur

Le landais volant tome 4
Nicolas Dumontheuil
Qui a tué l'idiot ?
Nicolas Dumontheuil
2 avis
BDFugue loves
La forêt des renards pendus
Paasilinna / Dumontheuil
4 avis