Canardo tome 21 - Un piège de Miel

Benoît Sokal (Scénario, Dessin) | Pascal Regnauld (Couleurs, Dessin)

2.33/5
Parution 3 nov. 2012
Genre Polar BD
Éditeur CASTERMAN
Résumé
Sur le trajet de Bruxelles où il se rend pour d’importants entretiens bilatéraux, Burt Boverpick, ministre de la culture du Belgambourg, fait la connaissance d’une séduisante jeune femme bloquée par une panne de voiture, Betty, et lui propose de l’accompagner à destination. Grand amateur de femmes, Boverpick ignore que Betty ne se trouve pas sur sa route par hasard. Prostituée de haut vol, elle est en fait l’appât d’un piège sexuel ourdi par les adversaires politiques du ministre, sous le regard discret mais vigilant de Canardo, chargé de contrôler le bon déroulement du traquenard. Mais la météo hivernale, capricieuse, met en péril toute l’opération. L’enneigement soudain contraint le couple Betty-Boverpick à passer la nuit inopinément dans une chambre d’hôtes croisée sur la route, et non dans la chambre d’hôtel truffée de caméras et de micros qui lui était destinée. Canardo lui-même, bloqué par une congère la nuit venant, doit improviser… Action, humour ravageur et personnages hauts en couleurs : en partie inspiré des récentes affaires de mœurs surgies dans notre agenda politique, le Canardo nouveau est à savourer avec délectation. Un grand crû !

Détails

Avis et notes

2,33 3 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 33%
3 étoiles 33%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
vedge
vedge Publié le
3/5
Un complot politique vise à pousser à l'adultère un politicien Belgambourgeois pour le faire chanter.Rouage de ce salace complot, le détective Canardo ère dans ce tome sans trouver sa place dans ce micmac politique amoral.Celui qui devait être le dindon de la farce se révèle finalement un DSK sans coeur qui pourrait bien avoir ce qu'il mérite.Le dessin mélancolique transcrit la langueur du héros dans les décors et les couleurs avec comme apothéose un château décrépi, qu'habitent des nobles libidineux désargentés.Une aventure de notre enquêteur accablé, voguant au milieu de la noirceur des coeurs, de l'humour, et de la triste fin de cette aventure.Pas le meilleur, mais un bon Canardo tout de même.Espérons que nous n'ayons pas fini de suivre le blues nonchalant de ce vieux canard dégingandé.
Un complot politique vise à pousser à l'adultère un politicien Belgambourgeois pour le faire chanter.Rouage de ce salace complot, le détective Canardo ère dans ce tome sans trouver sa place dans ce micmac politique amoral.Celui qui dev…
GuyM
GuyM Publié le
Un très bon crû, c'est vrai, avec tout l'esprit Canardo et des allusions savoureuses pour le Wallon que je suis !
Dommage tout de même cette demi-douzaine d'incorrections orthographiques grossières qui altèrent le plaisir des dialogues ...
Un très bon crû, c'est vrai, avec tout l'esprit Canardo et des allusions savoureuses pour le Wallon que je suis !
Dommage tout de même cette demi-douzaine d'incorrections orthographiques grossières qui altèrent le plaisir des dialogue…
Benoît Cassel
Benoît Cassel Publié le
4/5
Canardo, jamais très regardant sur les missions qu'on lui confie, doit piéger un ministre dans les bras d'une pute de luxe... Du grand <i>Canardo</i>, satirique à souhait.