Tempête sur Bangui tome 2

Didier Kassaï (Scénario, Dessin, Couleurs)

4.33/5
Parution 10 oct. 2018
Pages 172
Format Couverture rigide
Genre BD Historique
Éditeur LA BOITE A BULLES
Résumé
Septembre 2013, Bangui renaît petit à petit de ses cendres. Les déluges de feu des rebelles Séléka - au pouvoir depuis quelques mois - ont enfin cédé la place à la cacophonie des moteurs et aux harangues des marchands ambulants. Le tout sous l'oeil protecteur des soldats français de l'opération Sangaris. Dans les sphères du pouvoir, tout semble rentrer dans l'ordre : la Séléka n'existe plus depuis sa dissolution par le nouveau chef d'Etat autoproclamé Djotodia. Pourtant personne n'a été désarmé et les tensions demeurent vives, notamment entre chrétiens et musulmans. Dans ce deuxième volume de Tempête sur Bangui, Didier Kassaï reprend brillamment le pinceau pour témoigner de son quotidien en République centrafricaine.

Détails

Avis et notes

4,33 3 notes
5 étoiles 33%
4 étoiles 67%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Marc Lamonzie
Marc Lamonzie Publié le
5/5
Didier Kassaï continue donc à narrer la vie dans sa ville, celle où il évolue, lui et sa famille. Observateur privilégié et impliqué, il utilise sa ligne claire naïve et colorée pour mieux encore dépeindre une Afrique vivante mais abîmée. Alternant réflexions politiques et scènes du quotidien vécues et traduisant les tensions, cet opus continue à immerger le lecteur dans une situation pas ou peu traitée par les médias et pourtant cruciale dans l’échiquier politique africain, tant les conséquences internes et externes à cette crise sont nombreuses.
Didier Kassaï continue donc à narrer la vie dans sa ville, celle où il évolue, lui et sa famille. Observateur privilégié et impliqué, il utilise sa ligne claire naïve et colorée pour mieux encore dépeindre une Afrique vivante mais abîm…
O. Boussin
O. Boussin Publié le
4/5
Si l’écriture est plus austère et factuelle, le graphisme en revanche a encore gagné en virtuosité. Toujours composées de larges vignettes aux nombreux détails révélateurs, les planches se parent de couleurs somptueuses, l’auteur démontrant une impressionnante virtuosité à l’aquarelle dans le rendu des matières et la gestion de la lumière. En composant un alliage unique entre l’aspect caricatural de ses personnages et l’aspect naturaliste des décors, il crée une atmosphère à même de transcrire la complexité des enjeux et la triste obscénité du drame centrafricain. S’achevant au lendemain de Noël, cet épisode en appelle un troisième pour évoquer la fragile reconstruction du pays.
Si l’écriture est plus austère et factuelle, le graphisme en revanche a encore gagné en virtuosité. Toujours composées de larges vignettes aux nombreux détails révélateurs, les planches se parent de couleurs somptueuses, l’auteur démo…
Benoît Cassel
Benoît Cassel Publié le
4/5
Didier Kassaï livre un témoignage qui glace le sang. Quand la guerre civile ravage un pays, virant au conflit religieux. Vivant à Bangui même, l'auteur livre un récit choc, s'appuyant sur la chronologie des évènements.

Du même auteur

Une maison sans fenêtres
Marc Ellison / Didier Kassai
2 avis
Tempête sur Bangui tome 1
Didier Kassai
2 avis
vies volées
Alix Fuilu / Didier Kassaï ...

Dans le même genre

Les révolutionnaires
Aymeric Mantoux / Benoist Simmat ...
14-18  -  coffret tomes 1 à 5
Eric Corbeyran / Étienne Le Roux
14-18 tome 10
Corbeyran / Étienne Le Roux
3 avis