L'homme squelette

Will Argunas (Scénario, Dessin, Couleurs)

4/5
Parution 10 avr. 2011
Pages 96
Genre Polar BD
Éditeur CASTERMAN
Résumé
Etats-Unis, 1996, dans la région des Four Corners. Un banal cambriolage dans une bijouterie fait ressurgir une rumeur : celle d'un vieil indien qui, au fond du Grand Canyon, ferait du troc avec des gemmes de grande valeur. Et de fait, plusieurs diamants très purs ressurgissent brusquement, attirant sur place une jeune femme de New York à la recherche des ossements de son père. Celui-ci, négociant en pierres précieuses, a trouvé la mort plusieurs années auparavant lors d'un crash aérien, juste au dessus du Grand Canyon. La police tribale navajo mène l'enquête. Le cycle de la police navajo de Tony Hillerman est l'une des plus fameuses créations du polar américain contemporain. L'adaptation qu'en propose ici Will Argunas lui confère une saveur et une texture surprenantes.

Détails

Avis et notes

4,00 2 notes
5 étoiles 50%
4 étoiles 0%
3 étoiles 50%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
vedge
vedge Publié le
3/5
Cette BD est inspirée d'un roman policier de l'auteur bien connu Tony Hillerman dont je suis fan depuis bien des années déjà.Je me suis même rendu sur place dans les fours corners voir les paysages et les réserves indiennes qui sont la toile de fond de ses romans.C'est dire si mes sentiments étaient mitigés à l'annonce de cette BD.A l'envie de voir les personnages prendre forme se mêlait la crainte de la déception tellement on se fait soi-même une image à la lecture d'un roman.J'avais été un peu déçu par l'adaptation de Katu en deux tomes de « là où dansent les morts » mais cette fois le résultat est plus réussi.La mise en page (avec des cases plus grandes et panoramiques que dans les précédents ouvrage de Will Argunas) réussie à rendre le rythme lent d'une enquête en territoire indien, avec une accélération quand même dans la deuxième partie, plus centrée sur l'action.Les visages de tête de chapitre sont des tableaux à eux seuls où les gris rendent à merveille, à l'instar d'une vielle photo noir et blanc, l'ensemble des détails des visages, leur histoire en rides, en creux, en ombres et clartés.La forme des dessins dans ce tracé où les traits parcourent les paysages et les visages ont un esprit de comics américain.Les représentations du grand cayon, bien que traitées de manière simplifiées sont bien rendues.L'ambiance est là, dans le dessin et la couleur, les choix de dialogues et de scènes issus du roman.J'apprécie la superposition de visage et de défilé caractéristique de la couverture.Une bonne adaptation donc, respectueuse et intéressante graphiquement.
Cette BD est inspirée d'un roman policier de l'auteur bien connu Tony Hillerman dont je suis fan depuis bien des années déjà.Je me suis même rendu sur place dans les fours corners voir les paysages et les réserves indiennes qui sont la…
Phibes
Phibes Publié le
5/5
Une adaptation remarquable qui s’inscrit excellemment dans la collection Rivages Casterman Noir.(...)

Du même auteur

Memphis Slim
Will Argunas
In the name of...
Argunas
4 avis
BDFugue loves
bleu(s)
Will Argunas
2 avis
Bloody september
Will Argunas
3 avis
Black jake
Will Argunas
3 avis
USA - Uriel Samuel Andrew
Argunas
2 avis
BDFugue loves
Missing
Will Argunas