Julius Corentin Acquefacques tome 7 - L'hyperrêve

Marc-Antoine Mathieu (Scénario, Dessin)

4.75/5
BDFugue loves
Parution 28 oct. 2020
Pages 48
Format Couverture rigide
Genre Humour BD
Éditeur DELCOURT
Résumé
Bien que contingenté à son espace livresque, Julius Corentin Acquefacques s'en évade à loisir par le rêve. Mais celui en cours, plus puissant qu'à l'accoutumée, est entré en collision avec celui tout aussi fort de son voisin Hilarion créant un hyperrêve, sorte de mise en abyme onirique à la puissance infinie... Seul le professeur Ouffe peut encore les aider à s'extraire de ce rêve cul-de-sac sans fin.

Détails

Avis et notes

4,75 4 notes
5 étoiles 75%
4 étoiles 25%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
J'y eRRe
J'y eRRe Publié le Achat vérifié
5/5
Après les coup de génie des tomes 5 et 6 il semblait difficile à Marc Antoine Mathieu de nous étonner... Et pourtant nous voici encore une fois happé avec Corentin, héros malgré lui, dans les méandres d'un métaverse BD, de l'inframince entre la fiction publié sur papier et le monde réel du lecteur qui vit l'action dans ses connexions neuronnales.

MAM produit avec cette série une métabédé qui réussi le tour de force de réfléchir au médium bande-dessinée tout en offrant une véritable narration palpitante et pleine d'humour.

Un peu comme si Tintin décidait d'attraper un phylactère pour assommer ce pauvre Haddock. Sapristi !
Après les coup de génie des tomes 5 et 6 il semblait difficile à Marc Antoine Mathieu de nous étonner... Et pourtant nous voici encore une fois happé avec Corentin, héros malgré lui, dans les méandres d'un métaverse BD, de l'inframince…
A. Perroud
A. Perroud Publié le Achat vérifié
4/5
À l’image de son créateur, L’hyperrêve s’avère être unique, novateur et audacieux. Une fois de plus, Marc-Antoine Mathieu prouve par l’exemple que la bande dessinée n’a pas encore révélé toutes ses possibilités et, par extension, sa capacité à nous faire rêver.
À l’image de son créateur, L’hyperrêve s’avère être unique, novateur et audacieux. Une fois de plus, Marc-Antoine Mathieu prouve par l’exemple que la bande dessinée n’a pas encore révélé toutes ses possibilités et, par extension, sa c…
Patrick
Patrick Publié le
5/5 BDFugue loves
Cet auteur est fou, oui fou mais dans le bon sens du terme. Julius Corentin Acquefacques se voit projeté dans ses rêves et comme toujours, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Tout comme le talent de Marc-Antoine Mathieu dont l'esprit est une métaphore de l'imaginaire.
Cet auteur est fou, oui fou mais dans le bon sens du terme. Julius Corentin Acquefacques se voit projeté dans ses rêves et comme toujours, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Tout comme le talent de Marc-Antoine Mathieu dont l'…