Hayat - d'Alep à Bruxelles

Anaële Hermans (Scénario) | Delphine Hermans (Dessin, Couleurs)

4.5/5
Parution 1 févr. 2023
Pages 192
Genre BD Documentaire
Éditeur LA BOITE A BULLES
Résumé
Hayat est le quatrième enfant d'une famille de Doms - une minorité ethnique syrienne mise à l'écart et méprisée par la société. Sa famille habite Ashrafiye, un quartier d'Alep où les différents groupes ethniques cohabitent paisiblement. C'est ainsi que Hayat mène une enfance tranquille, malgré les difficultés qui jalonnent la vie d'une jeune Dom : il lui faut cacher son accent, se fondre dans la masse et voir ses soeurs mariées de force à leurs propres cousins... En 2000, pourtant, sa vie bascule : son père meurt, et elle finit mariée, à 15 ans, à son cousin Mounir, un homme lâche, accro aux jeux d'argent, et de dix ans son aîné. En 2011, le printemps arabe gagne la Syrie, et petit à petit, les évènements font sombrer le pays dans une guerre civile. Malgré son amour pour Alep, Hayat se voit contrainte de fuir son pays. Commence pour elle une odyssée depuis Alep jusqu'à Bruxelles, où ses soeurs ont trouvé refuge. Seule sur la route avec ses enfants, elle fera l'expérience de la peur constante, de la faim, de la fatigue et du froid... Composé à partir de témoignages de réfugiées doms rencontrées par Anaële Hermans et Manal Halil, "Hayat, d'Alep à Bruxelles" met en lumière un peuple méconnu qui a pourtant beaucoup à raconter...

Détails

Avis et notes

4,50 2 notes
5 étoiles 50%
4 étoiles 50%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Francois
Francois Publié le
5/5
Hayat est une jeune femme Dom, une minorité ethnique syrienne qui a une lointaine parenté avec les roms européens. Ils partagent également le fait d’être tenus à l’écart et méprisés par le reste de la société. On va suivre son parcours de son enfance à Alep jusqu’à son exil en Belgique pour fuir la guerre. Un ouvrage aussi remarquable qu’instructif !
Hayat est une jeune femme Dom, une minorité ethnique syrienne qui a une lointaine parenté avec les roms européens. Ils partagent également le fait d’être tenus à l’écart et méprisés par le reste de la société. On va suivre son parcours…
Alix
Alix Publié le
4/5
La narration est parfaite, l’album se lit facilement malgré la pagination élevée (184 pages), et le dessin représente parfaitement les évènements (même si l’anatomie des personnages n’est pas toujours réussie). Un album qui m’a beaucoup touché, que je recommande chaudement.
La narration est parfaite, l’album se lit facilement malgré la pagination élevée (184 pages), et le dessin représente parfaitement les évènements (même si l’anatomie des personnages n’est pas toujours réussie). Un album qui m’a beaucou…

Du même auteur

La ballade des dangereuses - Journal d'une incarcération
Anaele Hermans / Delphine Hermans
1 avis
Anésthésie générale
Delphine Hermans / Delphine Vandam
1 avis
Les amandes vertes - édition anniversaire
Delphine Hermans / Anaële Hermans
avant d'oublier
Anaele Hermans / Delphine Hermans
2 avis
les amandes vertes ; lettres de Palestine
Delphine Hermans / Anaele Hermans
2 avis

Dans le même genre

la Grèce antique
Dominique Joly / Emmanuel Olivier
Le britbook
Herve Bourhis
1 avis