Eden Hôtel tome 1 - Ernesto

3,3
6
5 avis
Auteurs : 

Diego Agrimbau (Scénario) / 

Gabriel Ippóliti (Dessin, Couleurs) / 

Andrea Beyhaut (Traduction)

Date de parution : 13 Octobre 2012

Genre : BD d'Aventure
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Vendez le votre

Liens associés

Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !
Tous les vendredi, recevez la lettre heBDo : les dernières infos du 9ème art, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

5 avis

3,3

3,3
3,3
basé sur 6 notes
    • avatar

    • Thierry de BDfugue Annecy

      Intéressante évocation de l'Argentine à la fin des années 30, en choisissant un lieu symbolique : l'Eden Hôtel. S'y croisent des activistes nazis et des militants antifascistes, tous personnages réels, dont un certain Ernesto Guevara ! Une fiction séduisante lui fait faire ici ses premiers pas dans la lutte politique. Dommage que le choix des couleurs nous plonge en permanence dans une pénombre un peu lassante...

      Lire plus
    • avatar

    • Benoît Cassel de planetebd.com

      Ernesto Che Guevara, en culottes courtes, lutte avec son père contre le nazisme en Argentine. Un album intelligent qui vaut surtout par son dessin… révolutionnaire !

      Lire plus
    • avatar

    • vedge de BD Sanctuary

      Cette fiction est basée sur l'existence réelle de cet Eden Hôtel, repaire nazi en Argentine durant la deuxième guerre mondiale.La présence du père du futur Che à cet endroit au même moment et son appartenance à une organisation enquêtant sur les agissements des nazis dans ce pays a donné l'idée à l'auteur de bâtir un scénario reliant ces deux faits historiques.Le récit s'appuie sur une documentation importante pour créer une histoire crédible et intéressante à suivre jusqu'à la « folle rencontre finale » qui, bien amenée, ne parait plus totalement hors de propos.Le dessin nous place dans une atmosphère suave et surannée que vient bousculer le fond du récit.Les couleurs douces, un peu passées, les paysages calmes et verdoyants, un oiseau jaune voletant dans le coin d'une case, tout accentue le décalage de cette guerre vécue à distance et dont il est difficile de ressentir les impacts dans le quotidien argentin.Une évocation de la jeunesse du Che où sont mises en place les figures, telle celle du général, qui participent à ce qui fera de lui une légende, en ajoutant à ce fond historique des récits parallèles d'espionnage mâtiné de sentiments.Un tome 1 qui donne envie de voir grandir son personnage principal au travers d'autres tomes.

      Lire plus
    • avatar

    • Benjamin Roure de Bodoï

      Ippóliti et Agrimbau démontrent à nouveau qu’ils savent raconter les histoires, les belles histoires, celles dont le souffle romanesque se fait sentir de la première à la dernière page.

      Lire plus
    • avatar

    • SurLaBD

      Une fiction historique sur la jeunesse du CHE, c’est tentant. Et avec une telle équipe, ça devient carrément alléchant quand on a lu LA BULLE DE BERTOLD ou LA GRANDE TOILE.Malheureusement, c’est beaucoup plus lisse. On peine à y croire. Même le dessin d’Ippoliti habituellementcsi riche, plein de jeux de matière, semble ici plus terne même s’il reste de qualité.

      Lire plus

Détail

  • Série : EDEN HOTEL
  • Tome N° 1
  • Album : ERNESTO
  • Date de parution : 13 Octobre 2012
  • Référence : 9782203040885
  • Poids : 743 g.
  • Dimensions : 32,0 x 24,2 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Casterman
  • Auteurs : 

    Diego Agrimbau (Scénario) / 

    Gabriel Ippóliti (Dessin, Couleurs) / 

    Andrea Beyhaut (Traduction)

  • Le Dégoût

    Diego Agrimbau / 

    Dante Ginevra

  • Diagnostics

    Diego Agrimbau / 

    Lucas Varela

    ...
  • fergus

    Diego Agrimbau / 

    Leonardo Pietro

  • Guarani, les enfants soldats du Paraguay

    Diego Agrimbau / 

    Gabriel Ippóliti

  • La grande toile

    Diego Agrimbau / 

    Gabriel Ippóliti

  • L'humain

    Diego Agrimbau / 

    Lucas Varela

  • Planeta extra

    Diego Agrimbau / 

    Gabriel Ippóliti

  • la bulle de bertold

    Diego Agrimbau / 

    Gabriel Ippóliti