Captain America (marvel deluxe) tome 1

3,4
5
5 avis
Auteurs : 

Rick Remender (Scénario) / 

John Romita Sr. (Dessin)

Date de parution : 23 Septembre 2020

Genre : Super héros
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Retrait en librairie

Vendez le votre

Liens associés

Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !
Tous les lundis, recevez la WCN : les dernières infos de la planète comics, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

5 avis

3,4

3,4
3,4
basé sur 5 notes
  • avatar

  • AfA de mdcu-comics.fr

    Remender est un excellent scénariste mais il faut avouer que sa proposition pour Captain America n'est peut-être pas forcément à la hauteur de ses meilleurs travaux. On y retrouve un certain nombre de ses thèmes et de ses marottes, les conséquences sont importantes pour Steve Rogers et son supporting cast mais il faut adhérer à cette longue aventure dans une autre dimension. Et il faut apprécier John Romita Junior dont les accents kyrbiens sauvent sa prestations. Une saga à part dans la biographie de Cap  intéressante et marquante, mais pas forcément enthousiasmante. 

    Lire plus
  • avatar

  • Cyrille de mdcu-comics.fr

    Assez dur à s'accrocher au début mais néamnoins Remender essaye de changer un peu l'univers de Captain America. Mais du coup, est-ce que cela a duré ? Eh bien non pas vraiment. Je crois que c'est l'une des dernières oeuvres où le style de Romita Jr réussit à passer dû à la dimension Z. Bref, je pense que tout le run de Remender est oubliable vu qu'il est parti en cours de chemin et que c'est Spencer qui a repris par la suite. Donc à vous de voir si vous voulez être complétiste sur le personnage où privilégier autre chose.

    Lire plus
  • avatar

  • Julien de mdcu-comics.fr

    Un Captain America comme vous l'avez sans doute rarement vu, une grosse histoire qui se déroule dans une dimension parallèle, où Steve se retrouve une nouvelle fois hors du temps et de son environnement. Remender se lance dans une drôle d'histoire assez originale, qu'il va réussir à maitriser et rendre intéressante jusqu'au bout, même si cela ne figurera pas parmi ses meilleurs travaux chez Marvel. Le point noir, malheureusement, ce sont les dessins de Romita Jr qui plomblent un univers qui aurait eu plus de choses à offrir sous des traits moins grossiers.

    Lire plus
  • avatar

  • Kévin de BDfugue Besançon

    Une très bonne saga complète de Remender dans une réédition Deluxe, qui nous amène Captain dans un univers de Science-Fiction, une situation bien à part pour Steve Rogers qui en plus lui fera découvrir les joies de la parentalité.

    Lire plus
  • avatar

  • Le Doc de Sanctuary

    Après une longue prestation de qualité, Ed Brubaker a passé le relai au scénariste Rick Remender en 2013. Son premier épisode est très dynamique : après un flashback qui remonte à l'enfance de Steve Rogers (pour un portrait de sa cellule familiale qui aura une importance pour la suite), le lecteur rentre directement dans l'action avec un combat entre Cap et une version éco-terroriste de Crâne Rouge et n'a pas vraiment le temps de souffler puisque à peine trois pages plus loin, le scénariste propulse le héros dans une autre dimension contrôlée par son vieil ennemi Arnim Zola. Capturé par Zola, Cap réussit à s'échapper, emportant avec lui un bébé qui grandit dans un caisson...le fils de Zola...Débute alors une lutte pour la survie qui va durer une dizaine d'années (détail qui sera réglé par une petite pirouette scénaristique à la fin de cet arc narratif). Steve élève le petit Ian comme son fils et leur relation est vraiment bien écrite et touchante. Remender fait aussi un bon usage de la voix-off et des flashbacks, qui font partie des plus belles pages de cette saga et qui permettent de comprendre encore mieux les circonstances qui ont façonné le jeune Steve Rogers. Si cette histoire est peut-être un poil trop longue (en s'étalant sur dix chapitres...mais Rick Remender a su faire monter les enjeux progressivement), elle ne manque pas d'épisodes palpitants, qui poussent Cap dans ses retranchements, avec de l'intensité et des cliffhangers qui laissent bouche bée (la lecture en feuilleton à l'occasion de la première publication kiosque dans Avengers Universe savait cultiver le suspense).La place accordée à la caractérisation des personnages, au développement des liens familiaux, donne une grande force dramatique et une dimension supplémentaire à ce nouveau combat entre Captain America et Arnim Zola. Le dernier chapitre, haletant et éprouvant, se termine là encore sur une excellente dernière case, avec le retour d'un protagoniste qui n'avait pas dit son dernier mot.Perdu dans la Dimension Z aurait pu être encore plus réussi...mais c'était sans compter le travail très faible de John Romita Jr aux dessins, parti depuis chez la Distinguée Concurrence. J'ai longtemps été un défenseur de JRJr, sur ses X-Men, ses Spider-Man et ses fabuleux Daredevil. Mais là, les designs souvent bâclés, les décors pauvres et cette façon de dessiner les enfants (et il y en a beaucoup dans ce récit) ne plaident hélas pas en sa faveur.

    Lire plus

Détail

  • Série : CAPTAIN AMERICA (MARVEL DELUXE)
  • Tome N° 1
  • Date de parution : 23 Septembre 2020
  • Référence : 9782809488098
  • Reliure : Couverture rigide
  • Poids : 1080 g.
  • Dimensions : 28,5 x 19,2 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Panini
  • Collection : Marvel Deluxe
  • Auteurs : 

    Rick Remender (Scénario) / 

    John Romita Sr. (Dessin)

  • Captain America - intégrale tome 11964-1966

    Stan Lee / 

    Jack Kirby

  • Falcon - Le réveil de l'hydra

    Rick Remender / 

    Stuart Immonen

  • Captain America - intégrale tome 101976

    Stan Lee / 

    Jack Kirby

  • Captain America (marvel deluxe) tome 2Le soldat de demain

    Rick Remender / 

    Carlos Pacheco

  • Captain America tome 2Un nouveau monde

    Ed Brubaker / 

    Patrick Zircher

    ...
  • Captain America tome 1Hiver americain

    Ta-Nehisi Coates / 

    Leinil Francis Yu

  • Captain America - Le soldat de l'hiver

    Ed Brubaker / 

    Steve Epting