Moi, ce que j'aime, c'est les monstres tome 1

4.4
11
11 avis
Auteurs : 

Emil Ferris (Scénario, Dessin, Couleurs) / 

Amandine Boucher (Lettrage)

Date de parution : 23 Août 2018

Genre : Roman graphique
Récompenses : Grand prix ACBD de la critique 2019
Fauve d'or du meilleur album Angoulême 2019
Eisner Award 2018 - Meilleur nouvel album
Eisner Awards 2020 : Meilleur one shot
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Marketplace

Retrait en librairie

Vendez le votre

Liens associés

Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !
Tous les vendredi, recevez la lettre heBDo : les dernières infos du 9ème art, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

11 avis

4.4

4.4
4.4
basé sur 11 notes
coup de coeur
  • avatar

  • Vincent de BDfugue Annecy

    Enfin !! Enfin il est paru !! Enfin je peux vous en parler ! Cet ouvrage est un OVNI dans le monde du livre, original en tout point, mais surtout d'une grande maestria ! Au début, décontenançant, puis intrigant, puis fascinant, pour être finalement totalement addictif !!!
    Un chef-d'oeuvre est né !

    Lire plus
coup de coeur
  • avatar

  • Geoffrey de BDfugue Grenoble

    Ce n'est pas un polar, c'est pas une satyre sociale, ce ne sont pas non plus les rêveries d'une enfants passionnée par les créatures en tout genre, ce livre est tout ça à la fois !
    Nous sommes à Chicago dans les années 60 et Karen, 10 ans, persuadée d'être un loup-garou, compare son microcosme à son bestiaire préféré, les monstres !
    Mais un jour l'étrange voisine de pallier se suicide d'une balle dans la tête.
    Pas du tout impressionnée c'est Karen qui va enquêter !
    Cet album est d'une audace incroyable !
    La totalité de l'album est dessiné au stylo bic et quasiment sans case. Un parti pris qui a éveillé ma curiosité et qui fonctionne à merveille.
    Qui osera se laisser transporter par l'univers
    de Karen et de ses monstres parfois pas si imaginaire que ça ...

    Lire plus
  • avatar

  • Benjamin Roure de Bodoï

    C’est cet ensemble de textes inspirés et pleins de mystères et d’un graphisme qui y répond à merveille, qui fait de ce premier volume un très grand livre, une très grande bande dessinée. N’ayez pas peur, franchissez la porte, payez l’obole (finalement, moins de 35 € pour 416 pages d’une lecture si longue et prenante, ce n’est pas si cher) : vous n’en sortirez pas indemne.

    Lire plus
coup de coeur
  • avatar

  • Dominique de BDfugue Grenoble

    attention chef d'oeuvre !
    cet album se lit plus comme un roman que comme une BD, néanmois le dessin est extraordinaire, surtout lorsque l'on sait que l'auteure Emil Ferris fut un temps paralysée et dut se scotcher son stylo à la main pour dessiner !
    Déconcertant et d'une telle richesse, on a du mal à lâcher cet album et une fois sa lecture achevée, Karen, cette petite fille loup-garou, nous accompagne pour longtemps.
    Eisner 2018 aux USA du meilleur album, du meilleur auteur et de la meilleure colorisation. Excusez du peu !

    Lire plus
  • avatar

  • Benoît Cassel de planetebd.com

    Karen rêve d'être un loup garou pour fuir un quotidien qu'elle trouve bien plus horrible et effrayant que les histoires fantastiques. Un roman graphique façon journal intime étonnant et plein de sensibilité : n'ayez pas peur de plonger en vous !

    Lire plus
  • avatar

  • S. Salin de BDGest

    Véritable OLNI (objet littéraire non identifiable), Moi, ce que j’aime, c’est les monstres consacre peut-être trop rapidement (quoi qu’à cinquante-six ans cela soit très relatif) une auteure qui devra, dans les années à venir, pouvoir exister en dehors d’un tel chef-d’œuvre.

    Lire plus
  • avatar

  • ginevra de Sanctuary

    Un Fauve d'Or d'Angoulême dans lequel je ne suis pas entrée. Même si les graphismes d'Emil Ferris m'ont sidérée, l'histoire racontée ne m'a pas vraiment intéressée.

    Lire plus
  • avatar

  • Linea

    J'ai pensé à ma fille en le prenant, je voulais lui faire découvrir une b.d hors norme. Mais lorsque je l'ai feuilleté je n'avais qu'une envie..: le dévorer seule.

    Ce livre est une merveille. Emil Ferris m'a fait revenir en enfance, au temps où je prenais le temps de regarder tous les détails d'un dessin, d'une histoire, au temps où, plongée dans un livre, le temps n'avait plus aucune importance. Au temps où ce que j'aimais c'était les monstres. J'ai vécu la vie de Karen comme elle vit celle de sa voisine Anka.

    Question graphisme je ne pense pas avoir déjà vu un dessin au stylo aussi "poussé" et pourtant je suis adepte de fanzines depuis mon adolescence. Les scènes dans le musée et les peinture reproduites sont sublimes.

    Finalement ce livre n'a pas (encore) atterri entre les mains de ma fille car l'histoire est aussi sombre qu'envoûtante et qu'elle m'a perturbée au possible...
    Je lui conseillerai plus tard.
    Pour l'instant, moi, j'attends le tome 2 !

    Lire plus
  • avatar

  • [email protected]

    Les dessins, réalisés au stylo bille, sont incroyables. J'ai eu du mal à lâcher ce roman graphique une fois plongée dans sa lecture. Je vous le recommande !

    Lire plus
  • avatar

  • Pedro

    C'est la troisième fois que j'essaie de le relire. J'essaie d accrocher mais je m'ennuie profondément. Le dessin est indéniablement génial. L'histoire quand à elle suscite et réveille un intérêt avec le meurtre ou pas à résoudre. Mais l'intrigue principale a du mal à se mettre en place j'ai arrêter à chaque fois au bout de 100 pages. De plus les dessins pas toujours en adéquation avec le texte perse le lecteur.

    Lire plus
  • avatar

  • Christophe

    Curieux d'abord, plaisant ensuite et finalement accro!
    Je n'ai pas encore terminé la lecture mais je m'émerveille à chaque page, sur chaque graphique. A recommander sans hésiter!

    Lire plus

Détail

  • Série : MOI, CE QUE J'AIME, C'EST LES MONSTRES
  • Tome N° 1
  • Date de parution : 23 Août 2018
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9791090724471
  • Nombre de pages : 416
  • Poids : 1454 g.
  • Dimensions : 26,7 x 20,6 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : MONSIEUR TOUSSAINT LOUVERTURE
  • Auteurs : 

    Emil Ferris (Scénario, Dessin, Couleurs)

    / Amandine Boucher (Lettrage)