Metropolis tome 1

Serge Lehman (Scénario) | Stéphane De Caneva (Dessin)

4.38/5
Parution 15 janv. 2014
Pages 96
Genre Fantastique Comics
Éditeur DELCOURT
Résumé
Carrefour de tous les mouvements politiques et artistiques. Centre névralgique de l'espionnage et des coups tordus. Metropolis possède ses zones d'ombres à l'instar des crimes atroces qui défraient depuis peu la chronique. Pour les résoudre, la police fait appel à un médecin autrichien, inventeur d'une science de l'esprit méconnue : le docteur Freud.

Détails

Avis et notes

4,38 8 notes
5 étoiles 50%
4 étoiles 38%
3 étoiles 13%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Benjamin Roure
Benjamin Roure Publié le
4/5
Avec ses accents polar et son découpage impeccable façon comics, Metropolis n’ennuie jamais.
Cathare6
Cathare6 Publié le
5/5
Superbe tant pour le graphisme que pour l'ambiance qui se dégage.
ginevra
ginevra Publié le
3/5
La série commence par un retour en arrière, à moins qu'elle ne soir tout entière ce retour en arrière !Nous sommes en mai 1935 dans un temps parallèle où France et Allemagne vivent en harmonie. A la limite des 2 pays a été créé l'Interland dont la capitale est Metropolis. Gabriel Faune est inspecteur du bureau de contrôle. Un an auparavant, il était sur les lieux de l'attentat Tour de la Réconciliation. Une enquête policière va suivre en conséquence de la découverte de corps sous la tour?Le scénario de Serge Lehman est passionnant à la fois pour l'idée de base de l'uchronie, France et Allemagne pays amis, et pour l'utilisation de personnages historiques (Freud, Einstein, Briand, Streseman?) dans l'intrigue. Il y a aussi toutes ces allusions, appuyées par les superbes dessins de Stéphane De Caneva, à l'art des années 1920/1930 : cinéma avec « Metropolis », bien sûr, mais aussi « M le maudit » (2 films de Fritz Lang) et aussi « Loulou » de Pabst; des détails architecturaux ou affiches très « Art Nouveau »?Je rassure ceux qui ne connaissent pas ces films, il n'est pas besoin de les connaître pour apprécier ce tome. Gabriel est parfait : beau et intelligent. Ne serait-ce pas un clin d'?il à Gaston Leroux pour « La poupée sanglante » ?La colorisation de Dimitris Martinos ajoute un vrai plus à l'ambiance par ses dégradés sombres en noir et blanc ou sépia ou encore en couleurs froides (beaucoup de bleus).Voilà un bon début qui donne envie de lire très vite la suite.
La série commence par un retour en arrière, à moins qu'elle ne soir tout entière ce retour en arrière !Nous sommes en mai 1935 dans un temps parallèle où France et Allemagne vivent en harmonie. A la limite des 2 pays a été créé l'Inter…

Dans la même serie

Metropolis tome 2
Stéphane De Caneva / Serge Lehman
5 avis
BDFugue loves
Metropolis tome 3
Serge Lehman / Stephane De Caneva
6 avis
BDFugue loves
Metropolis tome 4
Serge Lehman / Stephane De Caneva
8 avis
BDFugue loves

Du même auteur

7 clones
stéphane Louis / Stéphane De Caneva ...
15 avis
BDFugue loves
Kirby & Me
Collectif
Guide des châteaux de la Loire en BD
Alexandrine Cortez / Julien Moca ...
1 avis