Lefranc tome 23 - l'éternel shogun

Thierry Robberecht (Scénario) | Régric (Dessin)

3.75/5
Parution 9 avr. 2012
Pages 48
Format Couverture rigide
Genre Aventure BD
Éditeur CASTERMAN
Résumé
Au tout début des années 50, accueilli par les services culturels du palais impérial, Lefranc est en reportage à Tokyo au Japon, toujours occupé par les forces américaines après la défaite de 1945. Mais sa mission tourne court. À peine est-il arrivé qu'il est témoin d'un vol au musée de l'Empereur. Malgré son intervention, les voleurs - dont l'un, capturé, se suicide sous ses yeux - parviennent à s'emparer de l'armure de guerre du dernier shogun. L'événement est grave, car l'armure est le symbole du clan Tokugawa, soumis par l'Empereur à la fin du XIXe siècle. Humiliés, ces héritiers de la vieille aristocratie des samouraïs rêvent de reprendre le combat, surtout depuis que l'Empereur a capitulé à son tour devant les Américains. La possession de l'armure pourrait être le déclic qu'ils attendent, aidés dans leurs projets par un groupe de fanatiques nazis rescapés de la Seconde Guerre mondiale. Galvanisés eux aussi par le désir de revanche, ils viennent, à bord d'un sous-marin, de débarquer clandestinement une arme secrète dans l'archipel. Lefranc va avoir affaire à très forte partie...

Détails

Avis et notes

3,75 4 notes
5 étoiles 25%
4 étoiles 25%
3 étoiles 50%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Green 42
Green 42 Publié le Achat vérifié
4/5
Bonne intrigue au Pays du Soleil levant, sur fond historique post deuxième guerre mondiale.
Hervé le Bono
Hervé le Bono Publié le Achat vérifié
5/5
Une des meilleurs aventures de Lefranc, l'évasion est garantie !
vedge
vedge Publié le
3/5
Autant j'avais été déçu par l'avant dernier tome, autant celui-ci renoue avec le souffle de l'aventure simple, morale et tout public de la série.Nous sommes au japon, juste après la fin de la seconde guerre mondiale et ce pays et son empereur sont sous tutelle américaine.Cela ne convient pas à la lignée aristocratique des shoguns, qui tentent une alliance avec quelques rescapés nazis et leur arme avant-gardiste (on pense à l'aile volante d'Olrik dans Blake et Mortimer) pour reprendre le pouvoir.Le dessin est du plus pur style ligne claire de qualité.La mise en page sort peu de la sacrosainte gaufre mais chaque case est suffisamment bien pensée pour que le récit conserve son rythme tout au long de l'album.On retrouve tous les ingrédients qui font un bon Lefranc : un complot, le méchant inamovible et visiblement indestructible, et la raison et le droit qui triomphent à la fin.Des retrouvailles avec un personnage et son univers qui initie j'espère un nouveau cycle d'aventures d'aussi bonne qualité.
Autant j'avais été déçu par l'avant dernier tome, autant celui-ci renoue avec le souffle de l'aventure simple, morale et tout public de la série.Nous sommes au japon, juste après la fin de la seconde guerre mondiale et ce pays et son e…

Dans la même serie

Lefranc tome 22
Jacques Martin / Alain Maury ...
4 avis
Lefranc tome 24 - l'enfant Staline
Jacques Martin / Regric ...
5 avis
Lefranc tome 21
Jacques Martin / André Taymans ...
2 avis
Lefranc tome 25
Martin / Seter ...
3 avis
Lefranc tome 20
Jacques Martin / Regric ...
4 avis
Lefranc tome 26
Martin / Alves ...
2 avis
Lefranc tome 19
Jacques Martin / André Taymans ...