Le futuriste

Olivier Cotte (Scénario) | Jules Stromboni (Dessin)

3.5/5
Parution 7 mars 2008
Pages 56
Genre Roman graphique
Éditeur CASTERMAN
Résumé
1912. L'italien Luciano Salvatori, un artiste peintre installé à Paris, s'efforce difficilement de vivre de sa peinture, qui s'inscrit dans le mouvement en plein essor des futuristes. Il côtoie Picasso, Appollinaire, mais, comme la plupart des créateurs d'alors, vit un quotidien de grande misère matérielle. Jusqu'à ce qu'il fasse la connaissance d'un étrange mécène, qui, en échange d'une rétribution généreuse, lui passe une très curieuse commande:imaginer et peindre des machines de destruction, laisser son inspiration s'exprimer en roue libre pour représenter la guerre de demain. Parce que la guerre est l'hygiène du monde, et la mort une condition du futur. Mais qui peut bien être au juste son mystérieux commanditaire? N'y a-t-il pas une dimension presque faustienne dans l'acte créateur qui lui est proposé? Et peut-on imaginer, finalement, que la fonction de l'art soit aussi de tuer? Par deux auteurs nouveaux venus chez Casterman, une passionnante réflexion sur la création en même temps qu'une brillante évocation des avant-gardes artistiques à l'orée du XXe siècle.

Détails

Avis et notes

3,50 2 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 50%
3 étoiles 50%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Benoit Cassel
Benoit Cassel Publié le
4/5
Début XXe, un artiste peintre miséreux et dédaigné signe pour une commande lucrative : imaginer la guerre du futur. Un récit faustien concocté avec brio, qui nous interroge sur le sens de la création…
Dominique
Dominique Publié le
3/5
Luciano salvatori est peintre mais vit difficilement de son art; au côté d'autres artistes de son époque comme Pablo Picasso ou Guillaume Apollinaire il tente pourtant d'imposer son style, de « détruire la réalité pour la reconstruire ». Sa vision presque morbide de la vie et de l'art où création et destruction s'entremêlent vont l'entraîner vers un travail de commande surprenant et lourd de conséquences. En ce début de XXème siècle, certains artistes ont-ils pu au travers de leur inspiration faire basculer le monde et la réalité ? Une BD qui bien vite laisse apparaître plusieurs niveaux de lecture pour nous surprendre et nous faire réfléchir.
Luciano salvatori est peintre mais vit difficilement de son art; au côté d'autres artistes de son époque comme Pablo Picasso ou Guillaume Apollinaire il tente pourtant d'imposer son style, de « détruire la réalité pour la reconstruire …

Du même auteur

L'ultime défi de sherlock holmes
Jules Stromboni / Olivier Cotte
3 avis
L'épouvantail
Cotte/Stromboni
3 avis
Le lendemain du monde
Olivier Cotte / Xavier Coste
6 avis
Memento Maurice
Olivier Cotte / Martin Viot
1 avis

Dans le même genre

gris ; à travers les automnes
Tony Sandoval / Patricio Betteo
BDFugue loves
Quatuor
Bocquet,José-Luis / Catel ...
BDFugue loves
Le combat ordinaire tome 4
Manu Larcenet
71 avis
BDFugue loves