La danse du temps tome 1 - le baiser du serpent

Igor Baranko (Scénario, Dessin)

2/5
Parution 7 sept. 2005
Pages 48
Format Couverture rigide
Genre Fantastique BD
Éditeur HUMANOIDES ASSOCIES
Résumé
Et si Christophe Colomb n'avait jamais découvert l'Amérique ? Et si les Indiens, eux, découvraient l'Europe oe... Igor Baranko, à travers cette uchronie, nous conte une fable universelle sur le destin et l'amour. Quatre-Vents est un fier guerrier Lakota qui, par orgueil, va enlever la fille du chef de la tribu des Pawnees pour en faire sa femme. Son acte déclenche la jalousie d'une ancienne maîtresse, une Heyoka qui parle aux serpents et qui va provoquer la mort de la princesse Pawnee. C'est en tuant cette dernière par erreur que Quatre-Vents va se rendre compte à quel point il l'aimait. Pris de désespoir, Quatre-Vents va trouver les Paiutes, les maîtres du temps pour qu'à nouveau il change le monde et le renvoient dans le passé, au moment où il s'apprête à enlever la jeune fille... Mais le monde dans lequel ils vivent est le monde de la deuxième tentative. Les Paiutes ont déjà dû réagir face à l'arrivée des démons cupides à la peau blême qui ont traversé la grande eau...

Détails

Avis et notes

2,00 1 note
5 étoiles 0%
4 étoiles 0%
3 étoiles 0%
2 étoiles 100%
1 étoile 0%
D. Wesel
D. Wesel Publié le
2/5
Avec cette nouvelle série, Igor Baranko nous plonge dans l’univers des tribus indiennes, souvent revisité mais toujours propre à éveiller en nous une attention particulière, comme une certaine nostalgie envers un monde où l’homme vivait en communion avec la nature. Hélas, l’auteur de « L’Empereur-Océan », qui avait également repris la série « Exterminateur 17 » avec Jean-Pierre Dionnet, ne convaint pas entièrement. Si certains personnages sont assez réussis et à même de susciter un véritable intérêt, l’intrigue elle-même paraît bien mince une fois ce premier tome refermé. On perçoit avec peine les intentions de l’auteur, de quoi rester perplexe lorsqu'il s'agit du destin des différents personnages et du monde dans lequel ils évoluent.
Avec cette nouvelle série, Igor Baranko nous plonge dans l’univers des tribus indiennes, souvent revisité mais toujours propre à éveiller en nous une attention particulière, comme une certaine nostalgie envers un monde où l’homme vivai…

Du même auteur