Les intrus

Adrian Tomine (Scénario, Dessin, Couleurs)

4.5/5
BDFugue loves
Parution 22 oct. 2015
Pages 120
Format Couverture rigide
Genre Roman graphique
Éditeur CORNELIUS
Résumé
Killing and Dying (Les intrus en VF) révèle les coulisses, les possibilités qu'offre le roman graphique et explore ironiquement la perte, l'ambition créative, l'identité, et les mécanismes familiaux. Avec ce travail, Adrian Tomine (Blonde platine, Scènes d'un mariage imminent) réaffirme sa place, non seulement comme l'un des créateurs de BD parmi les plus reconnus, mais aussi en tant que grande voix de la littérature américaine moderne. Son don pour capter les émotions et son intelligence résonnent ici : le poids de l'amour et de son absence, la fierté et la déception familiales, l'anxiété et l'espoir de vivre au XXIe siècle. Dans six histoires interconnectées, et terriblement drôles, Tomine dessine un portrait silencieux et mouvant de la vie contemporaine. « Amber Sweet » montre l'impact désastreux de la fausse identité dans un monde hyper-connecté ; « Une brève histoire sur une forme d'art plus connue sous le nom d'Hortiscuplture » détaille l'invention et la destruction d'une nouvelle forme d'art en courtes séquences ; « Traduit du japonais », est une vitrine luxuriante et haute en couleur de la narration par l'image ; l'histoire éponyme, « Killing and Dying », aborde la parentalité, la mortalité et l'art du stand-up. Adrian Tomine est un maître du petit mouvement, aussi habile à faire passer les émotions via un changement subtile de l'expression que par l'étirement de paysages colorés. En cela, Adrian Tomine est un digne héritier de Daniel Clowes et de Chris Ware. Le patchwork de Killing and Dying en fait un chefd'oeuvre tendu et réaliste.

Détails

Avis et notes

4,50 2 notes
5 étoiles 50%
4 étoiles 50%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
M. Ellis
M. Ellis Publié le
5/5
Tomine prouve surtout qu’avec Les Intrus, album à l’émouvante justesse, il est un conteur de talent et un auteur majeur de la BD indé américaine.
Mickaël Géreaume
Mickaël Géreaume Publié le
4/5
Des portraits d'Américains moyens par Adrian Tomine et dans lesquels il décrypte l'envie, le besoin et les difficultés de trouver sa place dans une société moderne. Un graphic novel subtil et cohérent.

Du même auteur

32 histoires
Adrian Tomine
BDFugue loves
tatanic
Tom Viguier / Laurence Tramaux
1 avis
blonde platine
Adrian Tomine
5 avis
BDFugue loves
La solitude du marathonien de la bande dessinée
Adrian Tomine
6 avis
BDFugue loves
le monstre
Tom Viguier / Joseph Safieddine