Doomsday clock

Gary Frank (Dessin) | Geoff Johns (Scénario)

4.67/5
BDFugue loves
Parution 23 oct. 2020
Pages 448
Format Couverture rigide
Genre Super héros
Éditeur URBAN COMICS
Résumé
Il y a trente ans, sur une Terre où le cours de l'Histoire a évolué de manière bien différente, un justicier milliardaire nommé Ozymandias a tenté de sauver l'humanité d'une guerre nucléaire imminente en concevant une machination effroyable... et réussit. Mais, ses plans ayant été révélés, ce dernier dut prendre la fuite et tente à présent de retrouver le seul être capable de restaurer un équilibre sur sa planète : le Dr Manhattan, surhomme omnipotent. Un seul problème s'offre à lui : le Dr Manhattan a quitté sa dimension pour visiter celle de la Ligue de Justice et interférer avec le cours des événements, manipulant à leur insu les héros de cet univers. Mais pour Ozymandias, ce défi n'est qu'un obstacle de plus dans sa quête d'une paix éternelle pour son monde et ses habitants : résolu, il décide de franchir la barrière entre les dimensions quitte à y affronter ces métahumains.

Détails

Avis et notes

4,67 9 notes
5 étoiles 78%
4 étoiles 11%
3 étoiles 11%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Papa Comics
Papa Comics Publié le Achat vérifié
5/5
Doomsday Clock c'est le récit qui doit permettre à Geoff Johns de répondre à de nombreuses questions qui découlent des New52. Récit hommage à Watchmen, rien que le gaufrier graphique, on suit Ozymandias et Rorschach qui partent à la recherchent du Docteur Manhattan, mais ce dernier ne se trouve plus sur cette Terre. Ils vont rejoindre la notre et demander l'aide de Batman. Cette lecture c'est juste du plaisir. Un plaisir qu'il faut savoir apprécier.
Doomsday Clock c'est le récit qui doit permettre à Geoff Johns de répondre à de nombreuses questions qui découlent des New52. Récit hommage à Watchmen, rien que le gaufrier graphique, on suit Ozymandias et Rorschach qui partent à la re…
Erwan
Erwan Publié le
5/5 BDFugue loves
Une suite à Watchmen, digne de l'oeuvre originale.
Blackiruah
Blackiruah Publié le
3/5
Doomsday Clock s'est avéré être un récit très frustrant pour ma part. Si ce récit fait le taff en répondant à quasiment toutes les questions que les plus assidus de l'univers auraient pu se poser, Geoff Johns n'a pas osé réaliser cette histoire extraordinaire à la hauteur d'un tel crossover. Terriblement lent et parfois ennuyeux, Doomsday Clock est sauvé par un dessinateur toujours aussi talentueux et un chapitre digne de génie qui pourrait justifier à lui seul la lecture de l'event. Du coup, doit-on le conseiller ? Si vous êtes un lecteur assidu de DC Comics, vous ne pouvez pas passer à côté de ce récit qui conclut tout une intrigue de l'univers et ouvre sur une nouvelle époque ; si vous êtes un fan de Watchmen, pareil car vous y découvrirez la suite officielle même s'il y a pas mal de choses qui vous feront tiquer. Pour les autres lecteurs, c'est franchement anecdotique : le duo a offert de bien meilleurs récits super héroïques, privilégiez les avant cet album.
Doomsday Clock s'est avéré être un récit très frustrant pour ma part. Si ce récit fait le taff en répondant à quasiment toutes les questions que les plus assidus de l'univers auraient pu se poser, Geoff Johns n'a pas osé réaliser cette…

Du même auteur