Corto Maltese - Océan noir

Bastien Vivès (Dessin) | Martin Quenehen (Scénario)

3.5/5
Parution 1 sept. 2021
Pages 168
Format Couverture rigide
Genre Aventure BD
Éditeur CASTERMAN
Résumé
Sur les eaux de la mer de Chine, le profil d'un pirate bien connu se dessine dans l'ombre d'une cabine de pilotage... Corto Maltese est de retour, à l'abordage d'un yacht de luxe. Des rues bondées de Tokyo jusqu'aux sommets des Andes, le gentilhomme de fortune poursuit un trésor mythique, disputé par une société secrète nationaliste et des narcos sans scrupules... Mais plus que jamais, ce sont les sentiments qui vont mener le célèbre marin romantique. Bastien Vivès et Martin Quenehen s'emparent du mythique personnage d'Hugo Pratt pour le plonger dans notre époque contemporaine.

Détails

Avis et notes

3,50 16 notes
5 étoiles 31%
4 étoiles 31%
3 étoiles 13%
2 étoiles 6%
1 étoile 19%
Coach SG
Coach SG Publié le Achat vérifié
4/5
Corto sans être Corto.
Un "Vu par" très moderne, sans doute trop pour les puristes, et qui amène à ce personnage un aspect nouveau, plus de notre temps tout en restant critique sur ce qu'il voit, vit, etc. Après, Corto sans être Corto, ce n'est pas vraiment Corto. Mais on l'apprécie malgré tout!!!
Corto sans être Corto.
Un "Vu par" très moderne, sans doute trop pour les puristes, et qui amène à ce personnage un aspect nouveau, plus de notre temps tout en restant critique sur ce qu'il voit, vit, etc. Après, Corto sans être Cort…
dadix05
dadix05 Publié le Achat vérifié
4/5
Concernant ce Corto Maltese par Bastien Vivès et Martin Quenehen, je suis partagé. D’un côté, je ne me suis pas ennuyé et j’aime bien le dessin de Vivès. D’un autre côté, je trouve que le scénario et le comportement du héros singe à l’excès celui du Corto de Hugo Pratt.
Concernant ce Corto Maltese par Bastien Vivès et Martin Quenehen, je suis partagé. D’un côté, je ne me suis pas ennuyé et j’aime bien le dessin de Vivès. D’un autre côté, je trouve que le scénario et le comportement du héros singe à l’…
Labrax
Labrax Publié le
1/5
Quel naufrage!
Corto en playboy harcelé par des bimbos au décolleté vertigineux. Corto dans une bagnole de luxe au centre de Tokyo en grande conversation avec une "agence secrète" fort avenante. Corto qui utilise un smartphone…
Ils n'ont rien compris ni au bonhomme ni sa vision du monde. Et le tout se termine comme il se doit par l'irruption de Raspoutine et un baiser hollywoodien dans la mer des Caraïbes!
Quand le marketing éditorial copie celui du secteur automobile qui recycle cinquante ans plus tard des noms de modèles (DS, Mini…) ça donne une soupe au delà de l'indigeste.
Si on comprend aisément ce qui a motivé Quenehen au scénario et Vivès au dessin (par ailleurs approximatif) dans ce projet (après tout c'est leur métier de produire de la BD), on n'ose imaginer les motivations de Pratt pour avoir mis son nom sur la couverture de ce remake. Ou plutôt si ; on ne les imagine que trop bien.
Le problème c'est qu'on ne "remake" pas Corto.
Quel naufrage!
Corto en playboy harcelé par des bimbos au décolleté vertigineux. Corto dans une bagnole de luxe au centre de Tokyo en grande conversation avec une "agence secrète" fort avenante. Corto qui utilise un smartphone…
Ils n…

Dans la même serie

Corto Maltese - édition noir et blanc tome 16
Hugo Pratt / Juan Diaz Canales ...
2 avis
Corto Maltese - édition noir & blanc tome 15
Juan Diaz Canales / Ruben Pellejero
1 avis
Corto Maltese - La Reine de Babylone + ex-libris offert
Hugo Pratt / Martin Quenehen ...
4 avis
ex-libris offert