Une folie très ordinaire tome 2 - Ewane Nagowitch

Emmanuel Moynot (Dessin) | Franck Bonnet (Dessin) | Alain Mounier (Dessin) | Christian Godard (Scénario) | Philippe Jarbinet (Dessin)

3.5/5
Parution 8 oct. 2002
Pages 47
Format Couverture rigide
Genre Polar BD
Éditeur GLENAT
Résumé
A San Francisco, une série de meurtres sanglants baptisée « l'affaire des tueurs aux vagins » défraie la chronique et affole la population. Plusieurs jeunes femmes sont retrouvées bâillonnées, charcutées, éventrées... Et l'enquête commence... Une enquête terrible, longue, éprouvante... Voici le point de départ du nouveau et machiavélique projet de Christian Godard. A partir de là, il développe un concept d'une rare efficacité et d'une grande originalité. L'histoire nous est contée par 7 personnages, dont les 3 principaux sont un flic, un écrivain et son ex-petite amie, et tous présentent la particularité d'être des coupables potentiels. Chacun nous livrera son point de vue de l'histoire, son interprétation des faits. Mais l'un d'eux ment. A nous lecteur, de nous improviser détective privé et de mener l'enquête pour démasquer l'assassin. Cette série s'achève en 4 tomes, qui paraîtront tous en moins de 18 mois, et l'identité de l'assassin ne nous sera révélée qu'à la toute dernière page du dernier album, lorsque le coupable arpentera le couloir de la mort... Autant vous dire tout de suite que le suspense monte de page en page, d'album en album, jusqu'à devenir insoutenable... Mais l'originalité du concept d'Une Folie très ordinaire ne s'arrête pas là. Chaque point de vue des 7 meurtriers potent iels est réalisé par un dessinateur différent, les trois parties principales étant assurées par Mounier, Bonnet et Jarbinet. Chaque tome de la série présentera également le destin d'un personnage secondaire réalisé par un dessinateur invité. Pour ce tome 2, nous avons la chance de retrouver Emmanuel Moynot. Quant à Blanc-Dumont, il se chargera de la réalisation des 4 couvertures de la série. Mais le plus important dans tout cela, c'est qu' Une Folie très ordinaire est un polar exceptionnel, comme rarement nous avons eu la chance d'en découvrir e n bande dessinée. C'est un très grand cru de la collection « Bulle Noire », une BD qui vous hantera longtemps.

Détails

Avis et notes

3,50 2 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 50%
3 étoiles 50%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%