Quand arrive l'aube nautique - Korean night stories

Samir Dahmani (Scénario, Dessin, Couleurs)

3.75/5
Parution 31 mai 2023
Pages 144
Genre Roman graphique
Éditeur LA BOITE A BULLES
Résumé
Depuis leur arrivée à Séoul, quelque chose s'est brisé entre Seong-ji et son amie Ji-won. Elles qui s'étaient jurées de rester unies voient leur relation se désagréger, une fois arrivées en faculté. Aujourd'hui, Seong-ji est étudiante en comptabilité la journée et employée d'épicerie la nuit. Enfin, pas seulement... Pendant ses heures de travail, elle retrouve Mary, une jeune femme énigmatique qui s'introduit chez les gens la nuit durant leur absence... pour peindre et photographier les lieux. De nature rationnelle et rigoureuse, Seong-ji se retrouve projetée dans un univers nouveau. Elle découvre un monde presque onirique, fait de liberté et de création... L'exploration des lieux de vie et de l'intimité d'inconnus permettra finalement à la jeune fille de se découvrir elle-même... Mais ces balades nocturnes favorisent aussi le réveil de souvenirs douloureux et ravivent la douleur liée à la fin de son amitié avec Ji-won.

Détails

Avis et notes

3,75 8 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 75%
3 étoiles 25%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
MatthieuCLZ
MatthieuCLZ Publié le Achat vérifié
3/5
Cet album est un condensé de délicatesse qui nous entraîne au cœur de la nuit coréenne mais aussi au cœur des sentiments d’une jeune étudiante qui se cherche. Le dessin, aux couleurs pastels, est lui aussi très délicat tout en proposant de superbes planches avec des plans et des cadrages originaux. Même si l’histoire, empreinte d’un certain onirisme, ne laissera pas un souvenir impérissable, cet album est agréable à lire et beau à regarder.
Cet album est un condensé de délicatesse qui nous entraîne au cœur de la nuit coréenne mais aussi au cœur des sentiments d’une jeune étudiante qui se cherche. Le dessin, aux couleurs pastels, est lui aussi très délicat tout en proposan…
Benoît Cassel
Benoît Cassel Publié le
4/5
Lors de son travail nocturne, une étudiante coréenne rumine sa séparation avec sa « meilleure amie ». Une cliente lui ouvre les yeux sur sa nature. Un roman graphique sensible sur la douleur de la bifurcation des âmes.
Rémi I.
Rémi I. Publié le
4/5
Outre le ton doux-amer qui sied parfaitement à la poétique nocturne et à la désillusion d’une amitié branlante, l’autre véritable surprise de cet ouvrage, c’est que comme Yunbo, l’auteur a choisi d’agir à contrecourant des auteurs de leur génération. À l’heure où la majorité se plonge dans la création numérique, les deux ont choisi la voie de l’aquarelle, de ses accidents et de la magie qui s’en dégage. Moins précis que ceux de sa femme, les dessins de Samir Dahmani n’en sont pas moins vivants et porteurs d’émotions.
Outre le ton doux-amer qui sied parfaitement à la poétique nocturne et à la désillusion d’une amitié branlante, l’autre véritable surprise de cet ouvrage, c’est que comme Yunbo, l’auteur a choisi d’agir à contrecourant des auteurs de l…

Du même auteur

Led Zeppelin en BD
Tony Lourenco / Thierry Lamy ...
1 avis
Prince en BD
To,Ny Lourenco / Collectif
AC/DC en BD
Lamy / Collectif
L'extraordinaire voyage du fakir...
Zidrou / Falzar ...
3 avis
Je suis encore là-bas
Samir Dahmani
2 avis

Dans le même genre

Le Schpountz
Serge Scotto / Eric Stoffel ...
Ça va aller
Alice Colin