Mon rond-point dans ta gueule - Portraits de gilets jaunes

Sandrine Kerion (Scénario, Dessin)

3.5/5
Parution 20 oct. 2021
Pages 144
Genre BD Documentaire
Éditeur LA BOITE A BULLES
Résumé
Le 17 novembre 2018, un mouvement non structuré ébranle la France et son gouvernement, l'émanation d'un ras-le-bol collectif qui pousse des centaines de milliers de personnes à protester ensemble contre la vie chère, les inégalités grandissantes, le manque de démocratie... Des groupes de Gilets jaunes campent durablement sur des ronds-points stratégiques, bloquant le pays pour faire entendre leur colère. Sandrine Kerionétait l'une d'entre eux. Afin de mieux rendre la réalité et la complexité de ce mouvement, elle a interrogé plusieurs de ses compagnons de lutte afin de retranscrire leurs témoignages en BD. Sans émettre de jugement sur leur discours, elle les écoute et les laisse s'exprimer, eux qui considèrent s'être tus trop longtemps et ont vu dans ce mouvement de " la France d'en bas " l'occasion de faire bouger les choses. Avec espoir puis, souvent, avec désillusion. Le projet de l'autrice vise notamment à contrer les représentations - trop souvent caricaturales - des Gilets jaunes dans les média. Ces portraits rendent compte la de diversité des profils de ces personnes mais aussi des combats chers à chacun de ces Gilets jaunes. Une diversité qui faisait sa richesse mais qui a également causé son incapacité à se structurer...

Détails

Avis et notes

3,50 2 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 50%
3 étoiles 50%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Alix
Alix Publié le
3/5
Habitant en Angleterre depuis 20 ans, j’ai suivi le mouvement des gilets jaunes avec un certain détachement. Cet album arrive donc à point pour combler mes lacunes. A priori ce n’est pas le genre de sujet qui me botte, mais j’avais beaucoup aimé le récent J'ai vu les soucoupes de…
Habitant en Angleterre depuis 20 ans, j’ai suivi le mouvement des gilets jaunes avec un certain détachement. Cet album arrive donc à point pour combler mes lacunes. A priori ce n’est pas le genre de sujet qui me botte, mais j’avais bea…
Nicolas
Nicolas Publié le
4/5
« Ces témoignages s’adressent à ceux… qui ne comprennent pas, qui ne se sentent pas concernés, qui ne savent plus trop quoi penser, aux premiers de cordée, aux derniers de cordée, et puis à tous les autres. ». À l’image de la dédicace liminaire, la galerie de portraits proposée par Sandrine KERION est l’occasion de se replonger dans le mouvement des Gilets jaunes entamé en novembre 2018.
« Ces témoignages s’adressent à ceux… qui ne comprennent pas, qui ne se sentent pas concernés, qui ne savent plus trop quoi penser, aux premiers de cordée, aux derniers de cordée, et puis à tous les autres. ». À l’image de la dédicace …

Dans le même genre

Florence Arthaud, femme libre

Pascal Bresson / 

Sophie Ruffieux

4 review
Occasion
L'incroyable histoire de la géographie

Benoist Simmat / 

Jean-Robert Pitte

...
Occasion
L'incroyable histoire des animaux

Karine Lou Matignon / 

Olivier Martin

2 review
Occasion
Lanceurs d'alerte

Flore Talamon / 

Bruno Loth

3 review
Occasion
Hong Kong, cité déchue

Kwong-Shing Lau

2 review
Occasion
Caractères

David Rault

Occasion
Le monde sans fin

Christophe Blain / 

Jean-Marc Jancovici

37 review
BDFugue loves
Occasion