Mascarade

Florence Magnin (Scénario, Dessin, Couleurs)

5/5
Parution 6 nov. 2014
Pages 240
Genre Fantastique BD
Éditeur DANIEL MAGHEN
Résumé
Cette histoire commence dans le village où Gaëlle, âgée d'une dizaine d'années, commence à s'ennuyer... Depuis leur arrivée, sa mère regrette d'avoir loué une maison dans ce trou perdu où le seul enfant que fréquente sa fille est un orphelin maigrichon surnommé Titou, élevé tant bien que mal par sa grand-mère. Cette femme revêche et solitaire fascine Gaëlle qui la considère comme une sorcière. Elle connait par coeur les coutumes locales, dont l'une surtout intrigue la fillette : Il arrive qu'à certaines fêtes, les habitants du village revêtent des masques étranges et effrayants, souvenirs d'un temps où l'on pouvait grâce à eux franchir les portes du « Monde des rêves ». S'ajoute à cela que que l'endroit, riche en vieilles ruines et bâtisses abandonnées, se prête à la sorcellerie. Il a même acquis une réputation sulfureuse après la disparition d'une gamine quelques années auparavant. Raison pour laquelle la forêt est interdite aux enfants... qui y passent en cachette le plus clair de leur temps ! Au cours d'une de ces excursions illicites, les deux complices trouvent un masque dissimulé sous un buisson qu'ils rapportent comme un trophée mais que la grand-mère de Titou considère avec horreur et brûle immédiatement. Ravie par cette aventure, Gaêlle décide de fabriquer ses propres masques et de tester le premier dans la clairière au-dessus de laquelle la pleine lune sera bientôt levée. Cette tentative réussit au-delà de toute espérance, et son premier rêve la confronte à l'ogresse Baba-Yaga, dont la fréquentation comporte quelques risques... On ignore si elle fabule ou si elle vit réellement ces aventures, jusqu'au moment où les rêves commencent à empiéter sur la réalité : apparition de nouveaux éléments dans l'environnement, d'étranges personnages qu'elle est seule à voir... En arrière-plan, traitée avec la plus grande délicatesse, cette histoire est aussi une parabole du passage de l'enfance à l'adolescence, avec l'abandon de quelques illusions et la découverte du monde des adultes.

Détails

Avis et notes

5,00 1 note
5 étoiles 100%
4 étoiles 0%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
FabFab
FabFab Publié le
5/5
Mascarade est le plus beau livre réalisé par Florence Magnin , un livre à tiroirs dont on ne sait quel secret formidable ou inavouable va sortir et un des plus beaux livres de cette fin d’année, avec cette couverture rouge qui tend vers la passion et le danger et qui installe Gaëlle en premier plan, entourée de masques, avec cette ombre grandissante, derrière, emplie de symboles et de menace. Un incontournable, à aborder dès 12 ans pour les enfants et, surtout, par les adultes car ce livre n’est surtout pas à prendre pour un livre Jeunesse. Chacun y trouvera de la magie… et avant Noël, il faut lui faire Fête !
Mascarade est le plus beau livre réalisé par Florence Magnin , un livre à tiroirs dont on ne sait quel secret formidable ou inavouable va sortir et un des plus beaux livres de cette fin d’année, avec cette couverture rouge qui tend ver…

Du même auteur