Magneto le testament (giant-size)

Neal Adams (Dessin) | Carmine Di Giandomenico (Dessin) | Greg Pak (Scénario)

4.67/5
BDFugue loves
Parution 27 janv. 2021
Pages 128
Genre Super héros
Éditeur PANINI
Résumé
Le monde entier connaît Magnéto, le maître du magnétisme, militant radical pour les droits des mutants et souvent ennemi de l'humanité. Mais en 1935, Max Eisenhardt est un écolier juif dans l'Allemagne nazie qui va devoir lutter pour survivre face à la machine de la « solution finale » d'Hitler. Un récit bouleversant qui retrace les origines d'un des plus célèbres personnages Marvel. « Un récit poignant, sans super-pouvoirs, qui à l'instar du chef-d'oeuvre de Spiegelman (Maus: Un survivant raconte) témoigne de l'une des pages les plus sombres de notre Histoire.» (CoinBD.com) « Beaucoup d'émotion à sa lecture. Sans doute le premier recueil issu des comics qui m'a fait tirer quelques larmes. » (9eART) Réédition en grand format d'une mini-série applaudie à l'unisson. Le récit glaçant de Greg Pak évoque les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale au travers d'un des personnages les plus marquants de l'univers Marvel. Déclinées dans un format « giant size », les planches de Carmine Di Giandomenico sont magnifiées. Un chef-d'oeuvre !

Détails

Avis et notes

4,67 6 notes
5 étoiles 67%
4 étoiles 33%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Claire
Claire Publié le
5/5
Horreur : nom féminin, du latin horror-oris, sentiment violent de dégoût, d’aversion, de forte réprobation…
- - -
Voici un substantif parfaitement adapté pour décrire ce que va connaître Max Eisenhardt. Avant d’être le super-vilain mutant qu’il est devenu, Max était un enfant, juif, allemand. Quelle dichotomie dans l’Allemagne des années 30 ! Ou plutôt, vous n’êtes plus allemand, vous ne faites plus partie de la population, vous n’êtes pas aryens. L’école, vous en êtes refoulés. Travailler, vous ne pouvez pas. Vivre, vous ne pouvez plus. Survivre, il faudra essayer.
- - -
9 novembre 1938, la nuit de cristal. Les synagogues, les commerces juifs sont détruits par les SA et les SS sur ordre d’Hitler. Alors la famille de Max s’enfuit vers la Pologne, qui sera envahie le 1er septembre 1939. La survie s’organise à l’intérieur du ghetto de Varsovie, puisque tout vient à manquer. Toute tentative de fuite est punie d’une balle. Puis arrive la déportation et le transfert vers la ville d’Oświęcim, tristement germanisée Auschwitz. C’est ainsi que Max va se construire…
- - -
Cet album s’impose par sa taille (36 x 26 cm) et sa très belle jaquette (une grande affiche pliée). Le papier est glacé pour mieux rendre glaçants les dessins. Le texte est simple, mais le scénario est d’une efficacité redoutable avec ses indications historiques. Les dessins… le point fort de cet album. Pourquoi vouloir les décrire, tout le scénario tient dans les yeux horrifiés de Max. Ils se passent de commentaires, ils sont d’une efficacité redoutable. Un terrible album dont on ne peut ressortir indemne.
Horreur : nom féminin, du latin horror-oris, sentiment violent de dégoût, d’aversion, de forte réprobation…
- - -
Voici un substantif parfaitement adapté pour décrire ce que va connaître Max Eisenhardt. Avant d’être le super-vilain mut…
bulgroz
bulgroz Publié le
4/5
Une superbe réédition pour une bande-dessinée mêlant la fiction et l'histoire.Indispensable pour les amateurs des X-Men ou pour ceux qui s'intéressent à l'histoire du génocide des Juifs et des Tsiganes par l'Allemagne nazie (même si dans le deuxième cas il vaudrait mieux se reporter sur d'autre titres !).Magnéto Le Testament est une oeuvre intelligente, dans le fond comme dans la forme, qui approfondit les jalons posés par Stant Lee et Chris Claremont pour fixer, de manière sûrement définitive, les origines d'un des plus grands méchants de Marvel.
Une superbe réédition pour une bande-dessinée mêlant la fiction et l'histoire.Indispensable pour les amateurs des X-Men ou pour ceux qui s'intéressent à l'histoire du génocide des Juifs et des Tsiganes par l'Allemagne nazie (même si da…
Jeff
Jeff Publié le
5/5
Le dessin n'a rien d'un comics et les liens avec l'univers des mutants se comptent sur les doigts de la main. Et clairement... on s'en contrefout. Le récit n'en reste pas moins l'un des meilleurs titres de ces dernières années. Un must-have !
Le dessin n'a rien d'un comics et les liens avec l'univers des mutants se comptent sur les doigts de la main. Et clairement... on s'en contrefout. Le récit n'en reste pas moins l'un des meilleurs titres de ces dernières années. Un must…

Du même auteur

Conan le barbare - intégrale tome 5
Roy Thomas / Barry Windsor-Smith
2 avis
Fantastic four - Antithesis
Mark Waid / Neal Adams
3 avis
Joker 80 ans
Collectif
1 avis
Ka-Zar - intégrale tome 1
Stan Lee / Gerry Conway ...
Daredevil - intégrale tome 7
Roy Thomas / Gene Colan
2 avis