Luftgaffe 44 tome 1 - les aigles en délire

Frédéric Zumbiehl (Scénario) | Philippe Abbet (Dessin)

4/5
Parution 16 sept. 2010
Pages 47
Genre BD d'Aviation
Éditeur ZEPHYR
Résumé
Luftgaffe 44 est une série d'aviation humoristique se déroulant pendant la seconde guerre mondiale. Les deux héros (voir cidessous) sont des pilotes de chasse de la Lufwaffe opérant depuis une petite base allemande perdue dans les Vosges devenue sur un quiproquo l'emblème de la résistance du Reich face à l'envahisseur allié. Les héros : Le baron Friedrich Hieronymus von Münchhausen, alias, le Baron Epileptik. Digne descendant de la lignée des von Münchhausen, sorte de Don Quichotte moderne, c'est un aristocrate haut en couleur, emprunt de droiture et qui a érigé l'honneur en mode de vie. Il n'a peur de rien et son inconscience du danger, associée à un besoin pathologique de panache et un sens très pointilleux de l'honneur, le lance régulièrement dans des entreprises très téméraires. Mais la chance proverbiale dont il jouit (un don familial) lui permet de s'en sortir toujours vivant. Adolf Junior H. von Rot, alias le Baron Rouge Junior (ou plus simplement Junior), est un gamin sympathique, attachant et gaffeur qui porte une lourde hérédité... En effet, il est... le fils caché d'Hitler, que le chancelier a eu d'une torride liaison avec la baronne Ulrika von Rot (qui est elle, la petite fille du célèbre Baron Rouge). La baronne, cantatrice de renom, ne rêve que d'une chose : faire de son fils adoré le plus grand as de la Luftwaffe, en hommage à son ancêtre. Malheureusement, Junior n'est absolument pas doué pour le pilotage ! Ssociés à nos héros, on trouve toute une galerie de personnages plus truculents les uns que les autres, à commencer par Helmut AGrohl, le commandant de la base, plus porté sur la fiesta et les « Bédites Franzozen » que sur l'art de la guerre, Karl son adjoint dépressif shooté au Tranxen, Hertz, le radio déjanté, une bande de pilotes syndiqués qui tentent d'en faire le moins possible, le professeur Alzheimer, génial inventeur d'armes « zecrètes » mais qui a des trous de mémoire, sans compter des caricatures de personnages historiques de l'époque...

Détails

Avis et notes

4,00 1 note
5 étoiles 0%
4 étoiles 100%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Fripes
Fripes Publié le
4/5
Les aventures humoristiques d’une escadrille allemande à la fin de la 2ème guerre mondiale. Des pilotes hauts en couleur, des situations improbables et un recours aux « TAZ » (Terribles Armes Zecrètes) font de cette BD un grand moment de fraicheur. C’est sans prétention mais c’est drôle. Le scénario est léger mais bourré de clins d’œil et les dessins caricaturaux sont excellents.
Les aventures humoristiques d’une escadrille allemande à la fin de la 2ème guerre mondiale. Des pilotes hauts en couleur, des situations improbables et un recours aux « TAZ » (Terribles Armes Zecrètes) font de cette BD un grand moment …

Dans la même serie

Dans le même genre