Les princesses aussi vont au petit coin

Christophe Chabouté (Scénario, Dessin)

3.63/5
BDFugue loves
Parution 4 mai 2011
Pages 112
Format Couverture souple
Genre Roman graphique
Éditeur VENTS D'OUEST
Résumé
Un couple qui sillonne les routes en quête d'imprévu...Ce type étrange, sorti de nulle part, qu'ils prennent en auto-stop... cet individu, inquiet, agité et armé, qui leur indique maladroitement la route à l'aide du canon de son pistolet... Ce vieil alcoolique qui veut jouer aux Lego... Les autoroutes truffées de caméras, les cigarettes, toujours ces satanées cigarettes, un soi-disant pouvoir occulte, Merlin l'enchanteur, un chauve qui court à tort et à travers, cette manie de toujours vouloir éviter la foule, ce paquebot garé là, en plein milieu du chemin... Et les princesses dans tout ça ?Chabouté nous livre ici une histoire où, non content de le tenir en haleine, il prend un malin plaisir à désorienter, égarer et embrouiller le lecteur. Un récit déconcertant où tout est sens dessus-dessous et rien n'est à sa place... 112 pages d'un bazar réglé comme du papier à musique, un grand n'importe quoi raconté avec une rigueur et une précision implacables...

Détails

Avis et notes

3,63 8 notes
5 étoiles 25%
4 étoiles 38%
3 étoiles 25%
2 étoiles 0%
1 étoile 13%
Lauriane
Lauriane Publié le
4/5
Un récit très sombre, une ambiance angoissante servie par un dessin noir et blanc maîtrisé, marqué du sceau Chabouté, facilement identifiable. Des dialogues et références très actuels destinés avant tout au huis clos du trio. Quant à la partie concernant le créateur-joggeur, Chabouté y va à l'économie de mots et le jalonne d'éléments qu'on cherche à retrouver, à associer à son roman.
Un récit très sombre, une ambiance angoissante servie par un dessin noir et blanc maîtrisé, marqué du sceau Chabouté, facilement identifiable. Des dialogues et références très actuels destinés avant tout au huis clos du trio. Quant à l…
Miss Nelson
Miss Nelson Publié le
4/5
"Les princesses aussi vont au petit coin", le dernier album de Chabouté, est brut de charbon comme on l’aime. Un couple vit et se déplace en VW Combi pour seule maison pour vivre à fond les dernières années qui leur restent sans rien planifier afin de mieux vivre l’instant présent. Un jeune homme s’échappe d’un hôpital psychiatrique. Quel rapport me direz-vous? Leurs chemins vont se croiser pour ne plus se séparer. Le couple prend en stop sous la contrainte l’évadé. Diagnostic? Délires paranoïdes particulièrement aigus. L’homme se croit poursuivi par des gens du gouvernement qui en veulent à sa vie. Le complot. Ils sont partout, tout autour de nous. Seul le Combi semble échapper à la surveillance de l’ennemi. Un fou de plus pense le couple qui tente de le raisonner calmement mais en vain.Comme d’habitude, l’ambiance noir et blanc et les traits tirés des personnages grimaçants d’angoisse confèrent à l’histoire une ambiance extrêmement tendue et flippante. Surtout que le fou, l’est-il vraiment? Et s’il était réellement poursuivi et en danger comme il le dit? Un vrai David Vincent? On découvre au bout de quelques pages que "Les Princesses aussi vont au petit coin" est une mise en abyme : un homme, Gilbert Holtzkop, écrit chez lui sur son Mac ce même scénario qui prend vie sous nos yeux puisque illustré par Chabouté. L’auteur apporte à ses histoires des choses familières vécues dans son quotidien comme sa compagne qui pratique la relaxation matinale, ce que fait aussi la femme du couple. Et il leur donne toujours une fin triste, sans échappatoire possible pour ses personnages car pourquoi nous ferait-il croire que les princesses existent et que tout finit bien? Alors que non, puisqu’elles vont aussi au petit coin.Posté par Miss Nelson le 18/09/2011 sur "The Electric Grabuge" ici: http://legrabugedemissnelson.wordpress.com/2011/09/18/les-princesses-aussi-vont-au-petit-coin-de-chaboute-brut-de-charbon/
"Les princesses aussi vont au petit coin", le dernier album de Chabouté, est brut de charbon comme on l’aime. Un couple vit et se déplace en VW Combi pour seule maison pour vivre à fond les dernières années qui leur restent sans rien p…
Benoit Cassel
Benoit Cassel Publié le
4/5
Un type en fuite force un couple à le conduire où bon lui semble. Très nerveux, il se force à rester silencieux car selon lui, certains de ses secrets pourraient mettre leur vie en péril. Un thriller mâtiné de social parfaitement façonné.
Un type en fuite force un couple à le conduire où bon lui semble. Très nerveux, il se force à rester silencieux car selon lui, certains de ses secrets pourraient mettre leur vie en péril. Un thriller mâtiné de social parfaitement façon…

Du même auteur

Fables amères tome 1
Christophe Chabouté
7 avis
un peu de bois et d'acier
Christophe Chabouté
9 avis
BDFugue loves
terre-neuvas
Christophe Chabouté
8 avis
purgatoire ; intégrale
Christophe Chabouté
4 avis
quelques jours d'été ; un îlot de bonheur
Christophe Chabouté
4 avis
BDFugue loves
tout seul
Christophe Chabouté
17 avis
BDFugue loves