Le monde du dessous

Tronchet (Dessin, Couleurs) | Anne Sibran (Scénario)

3.83/5
Parution 20 mai 2015
Pages 64
Genre Roman graphique
Éditeur CASTERMAN
Résumé
Ce récit envoûtant révèle l’effroyable exploitation de la mine d’argent de Potosi (Bolivie) par des générations d’indiens, qui ont fait la fortune des conquistadors espagnols au prix de millions de morts chez les mineurs. Toutes les croyances et superstitions des indiens sont parfaitement incarnées par le dessin haut en couleurs de Tronchet, qui donne à son album un ton proche du réalisme fantastique de la littérature sud américaine (Gabriel Garcia Marquez, Isabel Allende…).

Détails

Avis et notes

3,83 6 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 83%
3 étoiles 17%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Benjamin Roure
Benjamin Roure Publié le
4/5
En prenant pour témoin un village isolé et bien peu enclin à se tenir au courant de la modernité galopante de l’extérieur, les auteurs parviennent à dire des choses fortes sans grossir le trait, toujours dans l’empathie et l’humour distancié. Au texte poétique et malicieux répondent le trait chaleureux de Tronchet (Le Fils du yéti) et ses couleurs lumineuses entêtantes. Pour un album touchant, fort de ses plus petites nuances.
En prenant pour témoin un village isolé et bien peu enclin à se tenir au courant de la modernité galopante de l’extérieur, les auteurs parviennent à dire des choses fortes sans grossir le trait, toujours dans l’empathie et l’humour dis…
Jean-Claude Loiseau
Jean-Claude Loiseau Publié le
4/5
Pour Didier Tronchet, ce livre avait tout du terrain miné : le style, d'une luxuriance raffinée, y fait image, mais les images étaient à réinventer pour éviter les clichés de la reconstitution historique et du pseudo-fantastique. Dans cette adaptation elliptique et percutante, il trace sa voie propre, imbriquant quotidien et surnaturel sans hiatus, dans une mise en scène graphique à forte teneur tragi-comique, comme l'est le trait qu'on lui connaît : jamais plus proche de la vérité des personnages que dans la vision décalée jusqu'à la caricature apparente qu'il en donne.
Pour Didier Tronchet, ce livre avait tout du terrain miné : le style, d'une luxuriance raffinée, y fait image, mais les images étaient à réinventer pour éviter les clichés de la reconstitution historique et du pseudo-fantastique. Dans …
vedge
vedge Publié le
4/5
Suivez les traces d'un jeune garçon, qui interprète la vie et la mort à l'aune de sa simplicité de coeur.Simplicité n'est pas naïveté et il voit l'organisation du monde dans son ensemble avec une rare clairvoyance.Ce conte, si cela en est un, est illustré avec douceur dans le trait et les fonds colorés, avec attachement pour les personnages et leur rude existence.C'est un pamphlet contre la mauvaise répartition de l'argent, du sang et des larmes, qui propose une vision de l'?uvre du diable en nos pays dits civilisés et avancés.Un très beau récit qui nous renvoie à nos manques, nos oublis et nos contradictions pour que (re)vive la révolution.
Suivez les traces d'un jeune garçon, qui interprète la vie et la mort à l'aune de sa simplicité de coeur.Simplicité n'est pas naïveté et il voit l'organisation du monde dans son ensemble avec une rare clairvoyance.Ce conte, si cela en …