La terreur des hauteurs

Jean-Claude Denis (Scénario, Dessin, Couleurs)

3.33/5
Parution 13 sept. 2018
Pages 144
Format Couverture rigide
Genre Roman graphique
Éditeur FUTUROPOLIS
Résumé
Déambulant avec sa compagne sur un chemin des douaniers, au bord de la mer, l'auteur s'arrête tout soudain : "Ça a commencé par une vague sensation de tristesse, un sentiment diffus d'absence et d'abandon. Rien de très remarquable au fond. Je ne me suis pas méfié du tout." Mais de quoi l'auteur ne s'est-il pas méfié ? De la peur du vide. De la terreur des hauteurs, ce monstre issu de l'imagination qui toujours triomphe de la raison. Autrement dit, le vertige, qui "absorbe et retient toute pensée cohérente". Poursuivant, tant bien que mal, sa marche sur le sentier littoral - "Enfoirés de douaniers !" -, l'auteur se remémore ces "paniques à bord" qui ont marqué, ô combien, sa vie.
Promotion
50 ans de Futuropolis - Livre anniversaire

2024 sonne les 50 ans de Futuropolis.
Pour l'occasion, un livre anniversaire de 112 pages est offert pour l'achat de 2 BD du catalogue Futuro.
Code promo  : 50ANS

Détails

Avis et notes

3,33 3 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 33%
3 étoiles 67%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Le Korrigan
Le Korrigan Publié le
4/5
Avec la terreur des hauteurs, Jean-Claude Denis nous livre un récit cathartique dans lequel il nous parle de sa phobie du vide… Dans cet album autobiographique, l’auteur tente de regarder sa peur en face, s’interrogeant sur ses origines et nous livrant certains épisodes de sa vie où elle l’a littéralement happé… Reconnaissable d’emblée, son trait intimiste est comme de coutume particulièrement subtil, portant avc une rare justesse ce récit qui parlera à tous ceux qui ont souffert ou qui souffre encore de phobies en général et de vertige en particulier…
Avec la terreur des hauteurs, Jean-Claude Denis nous livre un récit cathartique dans lequel il nous parle de sa phobie du vide… Dans cet album autobiographique, l’auteur tente de regarder sa peur en face, s’interrogeant sur ses orig…
vedge
vedge Publié le
3/5
JC Denis nous propose une BD autobiographique centrée sur sa phobie des hauteurs, montagneuses ou abyssales, car il est sujet au vertige.Sans fard et sans s'appesantir sur son sort, il montre en quoi ce problème a influé sur sa vie.Étant moi aussi sujet au vertige, j'ai particulièrement été touché de sa façon de décrire cette sensation dont il est difficile, voire impossible de se défaire.Je me revois encore sur un minuscule rocher de la forêt de Rambouillet après une petite escalade, ne pouvant sauter vers le rocher suivant, distant seulement de 50 cm.Ou encore, tétanisé sur une échelle à ne pouvoir détacher une main pour mettre un tube calorifuge autour d'un tuyau de chauffage.Un récit sensible donc, tant au dessin que dans les dialogues et qui touche juste.
JC Denis nous propose une BD autobiographique centrée sur sa phobie des hauteurs, montagneuses ou abyssales, car il est sujet au vertige.Sans fard et sans s'appesantir sur son sort, il montre en quoi ce problème a influé sur sa vie.Éta…
Thierry
Thierry Publié le
3/5
Certes, l'auteur nous parle en long et en large de sa phobie, mais avec l'ironie et la sincérité qui font qu'on aime Jean-Claude Denis ! Et la postface nous éclaire sur l'homme et l'artiste...

Du même auteur

Le rire de l'ogre
Sandrine Martin
Contes saumâtres
Yann / Wendling ...
2 avis
Les coeurs simples
Albert Algoud / Collectif
3 avis
Chuck Berry - is it you ?
Jean-Claude Denis / Jean-William Thoury