Je ne te connais pas

Cristina Portolano (Scénario, Dessin)

3.33/5
Parution 12 avr. 2019
Pages 208
Genre BD Indépendante
Éditeur RACKHAM
Résumé
Abîmée par une longue relation sentimentale, une jeune femme décide de renouer avec sa sexualité et de faire de nouvelles rencontres. Son sésame : une application qui lui permet de contacter des inconnus directement depuis son smartphone pour partager, le temps d'une nuit, des instants de plaisir. Ses débuts sont hésitants, oscillant entre amusement, déception, voire ennui que ces rencontres lui procurent. Tandis qu'elle doit faire face au jugement de son père et à l'obstination de ses amis qui l'encouragent à se trouver un petit ami, la jeune femme cache sa fragilité derrière des comportements décomplexés et destructeurs. Peu à peu, contre toute attente, elle parvient à recouvrer l'estime d'ellemême et à s'ouvrir à des relations plus profondes et sincères, constatant que la quête d'une simple entente sexuelle peut conduire à une lente exploration et appréhension de soi et de l'autre. Au carrefour de la fiction, de l'autobiographie et de la critique sociale, Je ne te connais pas de Cristina Portolano ébranle tout stéréotype ou moralisme facile sur le sujet en l'explorant avec légèreté, mais loin de toute superficialité. Adoptant un point de vue féminin, elle revendique la sexualité en en faisant un élément incontournable de la construction de soi et retrace avec une grande précision les plaisirs et les difficultés menant à la connaissance de l'autre.

Détails

Avis et notes

3,33 3 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 33%
3 étoiles 67%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
ginevra
ginevra Publié le
3/5
Je reconnais être d'une génération où le côté consommation en sexualité n'était pas facilité par les divers sites internet de rencontres et où les jeunes filles/femmes en parlaient peu et encore seulement entre elles. Donc cet album m'a un peu désarçonnée par la crudité de son propos. Mais les graphismes de Cristina Portolano sont doux et ronds et sa colorisation rosée adoucit les nudités en action. J'admire sa capacité à parler de sa sexualité sans tabou et sans craindre les jugements plus ou moins hâtifs. Merci à l'éditeur Rackham de m'avoir fait découvrir cette autrice.
Je reconnais être d'une génération où le côté consommation en sexualité n'était pas facilité par les divers sites internet de rencontres et où les jeunes filles/femmes en parlaient peu et encore seulement entre elles. Donc cet album m'…
Yoann
Yoann Publié le
4/5
Cristina Portolano nous livre une histoire où elle se met en scène, mais ce n’est pas pour autant son histoire même si elle a personnellement utilisé cette application. Son dessin en bichromie montre des hommes et des femmes libres de vivre leur sexualité et leurs amours sans tabou. Là où cela aurait pu tourner vers une lecture pour un public averti, Cristina a eu l’intelligence d’en faire une chronique sociale.
Cristina Portolano nous livre une histoire où elle se met en scène, mais ce n’est pas pour autant son histoire même si elle a personnellement utilisé cette application. Son dessin en bichromie montre des hommes et des femmes libres de …
Benjamin Roure
Benjamin Roure Publié le
3/5
La démarche est intéressante et le résultat – un roman graphique de 200 pages – cohérent, avec un dessin réaliste tout en sobriété, trouvant le bon équilibre entre corps et mots, juste rehaussé de rose. Toutefois, trop autocentré, le récit se fait parfois redondant voire ennuyeux.
La démarche est intéressante et le résultat – un roman graphique de 200 pages – cohérent, avec un dessin réaliste tout en sobriété, trouvant le bon équilibre entre corps et mots, juste rehaussé de rose. Toutefois, trop autocentré, le r…

Du même auteur

Dans le même genre

Au coeur de la montagne
Sarah Masson / Michel Squarci
Guerre
Marion Jdanoff
Rock and roll comics
Bruno Blum
3 avis
Acte de dieu
Giacomo Nanni
2 avis
BDFugue loves
Agora
Matthias Lehmann
Le bruit des mots
Germain Huby
2 avis