Furioso

Lorenzo Chiavini (Scénario, Dessin, Couleurs)

3.5/5
Parution 15 mai 2012
Pages 136
Genre Roman graphique
Éditeur FUTUROPOLIS
Résumé
Nous sommes au temps des premières croisades, dans une ville des bords de la Méditerranée. Au cours d'une cérémonie religieuse, un vieil évêque apparaît au balcon de la cathédrale. Tremblant de tous ses membres, il laisse maladroitement tomber la relique de la pointe de la lance sacrée, celle qui transperça le Christ sur la croix, sur un modeste chasseur de rats, Berto. Le passant s'en tire sans gravité et pour la foule, c'est un miracle, Dieu leur a indiqué le nouveau sauveur. Mais le clergé et la noblesse sont sceptiques. Comment cet humble inconnu pourrait-il être un saint ? Pour l'éloigner, ils décident alors que, dès qu'il sera guéri, il devra partir pour Jérusalem. Berto n'apprécie pas du tout ce qui lui arrive. Il tremble à l'idée de partir en guerre et se demande comment il pourrait bien être saint puisqu'il a toujours aimé les excès ! Une rencontre va changer la donne. Marfisa di Tirso, la Sainte Pécheresse, lui demande une audience. Le jeune homme est ensorcelé par la sensualité mystique de cette femme crainte et vénérée, cette vertueuse scélérate. Elle-même est irrésistiblement attirée par ce corps blessé par la main divine. Pendant que Berto sombre dans les délices d'une « union sacrée », ceux qui épient sans arrêt ses faits et gestes décident que si celui-ci ne semble pas un saint, c'est qu'il doit donc être un héros... un héros qui doit mener la croisade en terre sainte !...
Promotion
50 ans de Futuropolis - Livre anniversaire

2024 sonne les 50 ans de Futuropolis.
Pour l'occasion, un livre anniversaire de 112 pages est offert pour l'achat de 2 BD du catalogue Futuro.
Code promo  : 50ANS

Détails

Avis et notes

3,50 4 notes
5 étoiles 25%
4 étoiles 0%
3 étoiles 75%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Céline Bagault
Céline Bagault Publié le
3/5
Si les enjeux de la première moitié de l’album sont très clairs, la seconde partie multiplie les rebondissements et dilue ce qui faisait le sel de l’histoire. Le dessin de Lorenzo Chiavini tient, lui, toutes ses promesses. Dans un style proche de Dupuy et Berberian, cet ancien collaborateur de Disney créé un univers à la fois doux et chaleureux. Un album que l’on a plaisir à garder et à regarder. Finalement plus qu’à lire…
Si les enjeux de la première moitié de l’album sont très clairs, la seconde partie multiplie les rebondissements et dilue ce qui faisait le sel de l’histoire. Le dessin de Lorenzo Chiavini tient, lui, toutes ses promesses. Dans un styl…
vedge
vedge Publié le
3/5
Un livre très bien fait que ce Furioso, qui raconte avec un humour teinté de sarcasme, la folie religieuse des hommes dans un passé pas si lointain, le temps des croisades) et qui parfois se conjugue et résonne au présent.Musulmans et chrétiens se battent depuis pas mal de temps et la lassitude commence à gagner les guerriers des deux bords.Tandis qu'une relique supposée être la lance qui perça le flanc de Jésus désigne par accident ou action divine (selon les interprétations) le champion chrétien, les musulmans de leur côté recherchent dans la forêt un ancien champion parti expier ses fautes en ermite quasi animal.Les supposés champions ne sont que des êtres humains aux prises avec des pensées et des craintes humaines et les églises sensées les sublimer, d'habiles machiavels usant de la crédulité, jusqu'à réécrire l'histoire post-mortem.Le dessin est original : un peu brut, économe en couleurs, sombre souvent.Les traits et formes des personnages sont croqués de quelques traits vifs, simplifiés parfois à l'excès, avec des arrières plans variant de la précision et la description à des fonds unis que rompent quelques traits noirs verticaux.Le tout est réussit et revisite avec des dialogues concis et ciselés la période des croisades et l'envers du décor des grandes révélations religieuses.
Un livre très bien fait que ce Furioso, qui raconte avec un humour teinté de sarcasme, la folie religieuse des hommes dans un passé pas si lointain, le temps des croisades) et qui parfois se conjugue et résonne au présent.Musulmans et …

Du même auteur

Corfino
Guiseppe Zironi / Lorenzo Chiavini
3 avis
L' happée
Anne Baraou / Lorenzo Chiavini

Dans le même genre

l'étranger
Albert Camus / José Muñoz
2 avis
l'écume des jours
Frédérique Voulyzé / Jean-David Morvan ...
3 avis
Zapata, en temps de guerre
Philippe Squarzoni