Ce qu'il faut de terre à l'homme

Auteurs : 

Martin Veyron (Scénario, Dessin) / 

Charles Veyron (Couleurs) / 

Léon Tolstoï (Adapté de)

Date de parution : 22 Janvier 2016

Genre : Romans graphiques
4,3
6
6 avis
coup de coeur Récompensé
Vous l'avez ? Vendez le vôtre !
19,99 €
Livraison à partir de 0,10 € - voir conditions
En stock ! (neuf) Expédié sous 24h (hors w-e) [?]

spirou

Un Journal Spirou offert pour l'achat d'une BD !

Le journal Spirou c'est 50 pages de BD hebdomadaire : BD en avant première, gags, reportages et jeux !

Code promo SPIROU

Résumé

6 avis

Moyenne

4,3

4,3
4,3
basé sur 6 notes
    • avatar

    • Thierry de BD fugue Annecy
      coup de coeur

      Le texte d'origine est remarquable, d'une grande profondeur, et il est ici superbement adapté. Martin Veyron lui ajoute de la dérision, et même de la drôlerie !

    • avatar

    • Laure de BD fugue Grenoble
      coup de coeur

      D'après un conte de Tolstoï, une belle leçon sur l'avidité et l'ambition, racontée avec beaucoup d'humour !

    • avatar

    • Benoît Cassel de planetebd.com

      Un jeune paysan sibérien pris de rêves de grandeur va voir sa vie transformée pour toujours. Une adaptation sensible, personnelle et très réussie d'une nouvelle de Leon Tolstoï, par Martin Veyron

    • avatar

    • Le Korrigan de Les Sentiers de l'Imaginaire

      Délicieux conte philosophique, cet album de Martin Veyron dénonce avec finesse et subtilité les travers de la société capitaliste, de l’existence des classes qui asservissent l’homme en passant par la recherche exacerbée du profit et à l’individualisme forcené qui s’installe incidieusement. Bien qu’écrit il y a plus d’un siècle, la nouvelle de Tolstoï dont l’album est une remarquable adaptation s’avère encore et toujours tristement d’actualité, alors que l’homme mélange allégrement quête du bonheur et de la richesse, dans une fuite en avant éperdue, se souciant bien peu de ses congénères… Au final, le véritable bonheur ne réside-t-il pas dans la solidarité et dans le fait de parvenir à désirer que ce dont on a réellement besoin?

    • avatar

    • M. Moubariki de BDGest

      Martin Veyron livre une belle adaptation en forme de réflexion philosophique sur la frontière entre besoin et envie de plus. Terriblement dans l'air du temps, il moque cette société individualiste, tournée vers toujours plus de profit qui fonce vers la même fin. Drôle et à la fois pathétique.

    • avatar

    • M. Ellis de Bodoï

      Dialogues terre-à-terre ou piquants, horizons à perte de vue, distance ironique, Veyron met en scène avec élégance la fin des illusions par sa magnifique ligne claire, qui croque aussi des terres de désolation peuplées de blé, de vaches et de moutons superbement dessinés, là où les silences, à vrai dire, disent beaucoup de la vaine agitation des hommes.

Récompenses

Prix Spécial du jury d'Angoulême 2017

Détail

  • Album : CE QU'IL FAUT DE TERRE À L'HOMME
  • Editeur : Dargaud
  • Date de parution : 22 Janvier 2016
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9782205072471
  • Nombre de pages : 128
  • Poids : 629 g.
  • Dimensions : 24,0 x 17,0 cm
  • Langue : Français
  • Auteurs :
  • Veyron Martin

également de Martin Veyron (Scénario, Dessin)