Carnets d'orient tome 7 - rue de la bombe

Jacques Ferrandez (Scénario, Dessin, Couleurs)

4/5
Parution 1 mai 2004
Pages 64
Genre BD Historique
Éditeur CASTERMAN
Résumé
Alger, 1957. Les attentats se succèdent : ceux du FLN et ceux des commandos européens d' ultras . La bataille d'Alger fait rage. Plusieurs personnages se débattent dans cette tourmente. Samia, qui a eu une liaison avec Octave, fait désormais partie du FLN, mais rejette la violence aveugle des attentats. Arrêtée, elle est manipulée par Loizeau : il lui fait croire que ses chefs mènent un double jeu. De retour dans le maquis, elle en informe ses camarades, mais elle est accusée de trahison et risque d'être exécutée. Saïd et Youssef, incorporés dans l'armée française, sont, eux, en butte au racisme ordinaire dans la caserne. Quant à Octave le militaire, il purge une peine de trente jours dans une forteresse pour s'être opposé à la torture. Sorti de là, il découvre le jeu pervers de Loizeau et part à la recherche de Samia pour tenter de la sauver...

Détails

Avis et notes

4,00 1 note
5 étoiles 0%
4 étoiles 100%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
D. Ollivier
D. Ollivier Publié le
4/5
Ferrandez livre un album très intéressant. Son style est un peu brut. Son trait est à la fois dur avec des visages anguleux, et d’une grande douceur dans sa manière de dessiner les femmes. Il a su s’affranchir de la rigidité d’un style donné pour parsemer son récit de quelques articles de presse, de rares photos et surtout de somptueuses aquarelles. Ces dernières donnent une profondeur au récit. Le résultat est magnifique.
Ferrandez livre un album très intéressant. Son style est un peu brut. Son trait est à la fois dur avec des visages anguleux, et d’une grande douceur dans sa manière de dessiner les femmes. Il a su s’affranchir de la rigidité d’un style…