Boris l'enfant patate

Anne Simon (Scénario, Dessin, Couleurs)

4/5
Parution 16 févr. 2018
Pages 168
Genre BD Indépendante
Éditeur MISMA
Résumé
Boris l'enfant à tête de caillou règne en despote dans la petite maison où il vit seul avec sa mère. Sa mère, c'est Bulle, connue autrefois sous le nom d'Aglaé, la reine toute puissante du pays Marylène. Depuis sa chute, les habitants vivent en paix grâce au système d'autogestion qu'ils ont mis en place. Mais Boris va rencontrer Sabine, une frite guerrière assoiffée de vengeance, et plus rien ne sera jamais comme avant... Troisième opus des «Contes du Marylène» (après La Geste d'Aglaé et Cixtite Impératrice), Boris L'enfant Patate livre une critique amère de notre société de consommation et des dérives de celle-ci. En parallèle de ses biographies dessinées de Freud, Marx et Einstein chez Dargaud, Anne Simon revient avec un nouvel épisode de sa saga chez Misma. Elle y développe sa propre mythologie, mêlant littérature et culture pop, imprégnée autant des écrits de Simone de Beauvoir que des plus grands tubes des Beatles.

Détails

Avis et notes

4,00 2 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 100%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Stéphane Jarno
Stéphane Jarno Publié le
4/5
Pas besoin d’avoir lu les tomes précédents pour apprécier ce conte pour (grands) enfants. La verve feuilletonesque d’Anne Simon, son goût pour les intrigues et les rebondissements, et surtout l’étonnante conviction qu’elle met dans cette épopée potagère balaient toute réserve.
Pas besoin d’avoir lu les tomes précédents pour apprécier ce conte pour (grands) enfants. La verve feuilletonesque d’Anne Simon, son goût pour les intrigues et les rebondissements, et surtout l’étonnante conviction qu’elle met dans cet…
Benjamin Roure
Benjamin Roure Publié le
4/5
Anne Simon réussit le tour de force de rendre l’ensemble de ces personnages, même les plus antipathiques, terriblement attachants. Dans un esprit parfois absurde et surréaliste, elle construit son petit théâtre tendre et moqueur avec des coups de plume aiguisés et des hachures subtiles, dans un registre cartoon sombre très expressif. On rit, en tremble, on peste, on se délecte devant ce soap décalé et palpitant, qui donne une étonnante consistance à cette saga improbable. Bravo !
Anne Simon réussit le tour de force de rendre l’ensemble de ces personnages, même les plus antipathiques, terriblement attachants. Dans un esprit parfois absurde et surréaliste, elle construit son petit théâtre tendre et moqueur avec d…

Du même auteur