Black dog - les rêves de Paul Nash

Dave McKean (Scénario, Dessin, Couleurs)

4.5/5
Parution 11 oct. 2017
Pages 120
Format Couverture rigide
Genre Roman graphique
Éditeur GLENAT
Résumé
Il a peint l’horreur pour s’en défaire Peintre surréaliste de la première moitié du XXe siècle, Paul Nash a vécu l’atrocité des tranchées de la Première guerre mondiale. Les cicatrices de cette épreuve ont marqué son œuvre à tout jamais. Auteur de bande dessinée, Dave McKean décide de lui rendre hommage à travers cette biographie fantasmée. Entre réalité et illusion, il explore la fièvre créatrice de l’artiste en se projetant dans ses rêves, hantés par l’image perpétuelle d’un chien noir. Ni malveillant, ni bénin, ce spectre agit comme un présage, un messager, un ennemi... puis un ami. Grâce à la puissance d’évocation de son dessin, McKean parvient à transmettre, à l’image de l’œuvre du peintre qu’il raconte, les effets dévastateurs et les traumatismes profonds légués par la guerre. Il nous offre une plongée cathartique dans les replis de l’âme déchirante d’un artiste déchiré. Conçue à l’origine comme un projet multimédia en lien avec les commémoration de la Grande Guerre, cette œuvre majeure est indispensable dans la (re)lecture actuelle des évènements de 14/18.

Détails

Avis et notes

4,50 4 notes
5 étoiles 50%
4 étoiles 50%
3 étoiles 0%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
Benjamin Roure
Benjamin Roure Publié le
4/5
Le texte, lui, est plus difficile à suivre, écrit tout petit dans un registre poétique parfois obscur et hermétique. Ce qui, associé aux thématiques morbides abordés, peut parfois être un peu rebutant. Mais l’ensemble est si cohérent et d’une inventivité formelle telle qu’on ne peut que s’incliner devant tant de talent et d’audace.
Le texte, lui, est plus difficile à suivre, écrit tout petit dans un registre poétique parfois obscur et hermétique. Ce qui, associé aux thématiques morbides abordés, peut parfois être un peu rebutant. Mais l’ensemble est si cohérent e…
Jean-Philippe Lefèvre
Jean-Philippe Lefèvre Publié le
5/5
Dave McKean nous emporte dans un tourbillon pictural narrant la vie du peintre Paul Nash, entre réalité et folie : une expérience unique.
Mickaël Géreaume
Mickaël Géreaume Publié le
4/5
Peintre et sculpteur, Paul Nash a eu un parcours complexe où sa vie était souvent rythmé par ses rêves étranges où figuraient un chien noir. Un album hommage intéressant bien que parfois un peu trop abscons.

Du même auteur

Mr Punch
Gaiman / Mckean
Violent cases
Mckean / Gaiman
1 avis
Échos graphiques tome 2
Dave Mckean
1 avis
Sandman tome 7
Neil Gaiman / Collectif
1 avis
BDFugue loves