Yoko Tsuno tome 27 - le secret de Khany

Roger Leloup (Scénario, Dessin)

3/5
Parution 5 juin 2015
Pages 48
Genre Aventure jeunesse
Éditeur DUPUIS
Résumé
La nuit est tombée sur Loch Castle Cottage et ses habitants. Mais tous ne dorment pas. Yoko et Émilia sont dehors au moment où un étrange engin volant les survole et, d'un rayon fulgurant, frappe Yoko à la tête. Dans un réfl exe de survie, Émilia désintègre l'engin qui explose et s'écrase dans le Loch. Peu de temps après, Khâny apparaît dans son vaisseau spatial et explique à Yoko que l'engin l'a prise pour elle, à cause de l'alignement de leurs ondes de pensée. Elle lui révèle une info étonnante : chargée de veiller sur les Vinéens qui dorment en léthargie sous la terre et d'assurer leur retour sur Vinéa, Khâny a découvert parmi eux une adolescente à qui on a insuffl é des connaissances très particulières, à savoir un programme de « purifi cation » capable d'éliminer microbes et bactéries de la surface de la Terre pour permettre aux Vinéens de s'y installer sans danger. Ce programme, sinistre héritage de l'infâme Karpan, aurait donc le pouvoir d'éliminer toute vie terrestre ! Plus grave encore : l'adolescente a réussi à fuir son caisson pour se réfugier sur Mars où un accélérateurlanceur pointé sur la Terre pourrait réaliser, à titre posthume, l'horrible dessein de Karpan. Pour aider son amie vinéenne, Yoko va prendre tous les risques et se lancer dans cette aventure sans se douter que Khâny lui cache un autre secret.

Détails

Avis et notes

3,00 2 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 0%
3 étoiles 100%
2 étoiles 0%
1 étoile 0%
ginevra
ginevra Publié le
3/5
Au final, une impression mitigée entre joie de retrouver Khany et ennui face à un scénario un peu lent et prévisible.
vedge
vedge Publié le
3/5
Ce tome 27 a selon moi une difficulté de positionnement.Il s'éloigne de la série pour enfants, avec une intéressante réflexion sur les mutations et évolution génétique ainsi que sur le vivre ensemble, mais manque de rigueur pour en faire un récit de SF pour adultes.Si on oublie cela, on retrouve avec plaisir la famille de coeur, humaine et vinnéenne de Yoko aux prises avec un mystère et un monstre de Frankenstein attendrissant.L'imagination de Leloup prend toute son ampleur dans les différents robots et engins volants, dont la précision des mécanismes les rend si réels qu'on les pense réalisables.Yoko, cette fois, abandonne la décision cruciale de vie ou de mort à une machine, comme si la succession d'aventures, de sauvetages et d'héroïsme qu'elle a vécu l'avait un peu perdue ; elle hésite sur le prix à payer pour vaincre.Un récit qui aurait mérité de fouiller un peu plus la partie déontologie du complot, mais que l'univers, le trait rigoureux de l'auteur rachète.
Ce tome 27 a selon moi une difficulté de positionnement.Il s'éloigne de la série pour enfants, avec une intéressante réflexion sur les mutations et évolution génétique ainsi que sur le vivre ensemble, mais manque de rigueur pour en fai…