Sourire des marionnettes

4,0
2
2 avis
Auteurs : 

Jean Dytar (Scénario, Dessin, Couleurs)

Date de parution : 09 Novembre 2016

Genre : BD Historique
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Retrait en librairie

Vendez le votre

Liens associés

Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !
Tous les vendredi, recevez la lettre heBDo : les dernières infos du 9ème art, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

2 avis

4,0

4,0
4,0
basé sur 2 notes
  • avatar

  • Vincent de BDfugue Annecy

    Révélé par le titre La Vision de Bacchus, Jean Dytar avait précédemment écrit et dessiné Le Sourire des Marionnettes.
    Il est aujourd'hui réédité dans une époustouflante nouvelle présentation ! Avec dorures tant sur la couverture qu'à l'intérieur des pages.

    Lire plus
  • avatar

  • Laurent

    Pour un premier album, ce fut véritablement un coup de maître. « Le Sourire des marionnettes » publié il y a dix ans, révélait le talent d’un auteur au style bien à lui. Par la suite, Jean Dytar confirmera que s’il devait être classé dans une catégorie, cela ne pourrait être que celle des explorateurs capables de se renouveler. On verra aussi que les ouvrages de cet ancien prof d’arts plastiques ont tous un lien avec la peinture des siècles passés. Le dernier en date, Les Tableaux de l'ombre, didactique et orienté « jeunesse », est d’ailleurs inspiré d’un souvenir d’enfance avec pour lieu d’action le musée du Louvre.

    Dans le cas présent, on ne peut être que subjugué devant la qualité éditoriale de l’objet. Delcourt a su parfaitement mettre en valeur le travail de Dytar, inspiré des peintures de l’art islamique de l’époque, où la perspective n’existait pas encore. L’impression à l’or, en ne se limitant pas à la couverture, vient rehausser de fort belle manière la merveilleuse combinaison de couleurs vives et chatoyantes. On est littéralement transporté vers le pays mythique des Mille et une nuits. Bien plus qu’une bande dessinée, c’est un objet d’art d’une grande finesse auquel nous avons affaire.

    Le récit, se référant à un chapitre de l’Histoire du monde islamique au XIe siècle, nous amène à une réflexion philosophique sur la croyance religieuse et le fanatisme, toujours aussi prégnante mille ans après… On y apprend que le dissident Hassan Ibn Sabbah serait le concepteur du fameux paradis aux 70 vierges auquel accédaient à leur mort, en guise de récompense, les assassins des ennemis du gourou chiite, un paradis à l’origine des attentats djihadistes qui de nos jours ont pour but de répandre l’enfer terrestre pour les « impies »…

    Si le point fort n’est certes pas le scénario, assez peu élaboré, les joutes verbales entre Hassan Ibn Sabbah et Omar Khayyâm sont passionnantes, permettant un comparatif pertinent des arguments entre deux points de vue diamétralement opposés. La tolérance contre l’obscurantisme. Mais comme toujours, les doutes du philosophe n’auront pas le dernier mot face aux certitudes du fanatique… Tout en plaidant pour la tolérance et le respect des croyances en nos temps troublés, Jean Dytar nous offre une œuvre admirable, dans tous les sens du terme, qui mérite une place de choix dans nos bibliothèques.

    Lire plus

Détail

  • Album : SOURIRE DES MARIONNETTES
  • Date de parution : 09 Novembre 2016
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9782756085418
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 128
  • Poids : 666 g.
  • Dimensions : 26,5 x 20,2 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Delcourt
  • Collection : Mirages
  • Auteurs : 

    Jean Dytar (Scénario, Dessin, Couleurs)

  • Florida

    Jean Dytar

  • #J'accuse

    Jean Dytar