Nos librairies sont ouvertes ! En savoir plus

sexy lust

3,0
2
2 avis
Auteurs : 

Hiromi Nohara (Scénario, Dessin)

Date de parution : 11 Décembre 2013

Genre : Manga x | Hentai
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Marketplace

Retrait en librairie

Vendez le votre

2 avis

3,0

3,0
3,0
basé sur 2 notes
  • avatar

  • Poison Lady de Manga Sanctuary

    Les aficionados de la collection sans interdits de Taifu seront tout de même ravis de profiter d'un titre non censuré de plus (surtout avec un trait de cette qualité), les autres, ceux qui recherchent quand même un minimum d'originalité ou de scénario, pourront se tourner vers Masochist Club ou d'autres mangas de la collection sans regrets.

    Lire plus
  • avatar

  • Kattochan

    "Sexy Lust" est un recueil de 10 courtes histoires de Hiromi NOHARA (dont « Masochist Club » a également été publié par Taifu Comics) et qui se place sous le signe du BDSM*. Dans l'ensemble le dessin est entre « plutôt réaliste », et « un peu moins réaliste », avec des passages, finalement assez récurrents, carrément gags. J'étais pas totalement convaincu par cet écart au début, mais finalement cela marche bien, et ce procédé apporte une grande touche « fun » et plutôt fraîche à l'ensemble du recueil. Quant aux dessins des sexes masculins surtout, ils ne m'ont pas vraiment convaincu, et je suis un peu dubitatif sur la plupart des recours aux vues « rayon X » dans le recueil, qui m'ont parues souvent mal choisies.

    Pour détailler quelques une des histoires :

    - la première, « L'épouse qui en voulait plus », est selon moi tout ce qui ne faut pas faire en histoire courte. Elle est complètement vide, il n'y a rien de spécial dans les scènes ou dans le développement du scénario, et le rebondissent qu'on pouvait espérer est médiocre. A oublier. Mais il serait dommage de s'arrêter là ; la suite étant bien meilleure.

    - « Les fruits d'un soir d'été » est peut-être celle qui est le plus marquée par le côté « gag ». L'histoire réussie à créer un côté BDSM* joyeux, voire « inceste bon enfant » assez marrant, mais très sexy. La scène de sexe proprement dite est courte, et presque superflue, malgré deux ou trois bonnes cases, mais finalement ça donne à cette histoire sa qualité.

    - « Maniac » gagne le prix de la bonne idée qui marche : le gode robot tentacule est vraiment une excellente trouvaille. Cela permet d'introduire l'aspect tentaculaire de l'imagerie érotique japonaise sans perdre le lectorat occidental parfois peu familier avec cette imaginaire, tout en en gardant le meilleur. La chute de l'histoire laisse un lecteur sûrement à la fois rieur et excité.

    - « Mes lendemains » est à remarquer. C'est la seule histoire mélancolique, voire sombre. Et bien, au milieu de tout l'humour et de la légèreté récurrente, cela marche très bien et prévient une certaine répétition dans le recueil. Elle fait également un rappel bienvenu d'un côté moins grand publique du BDSM*, malheureusement souvent écarté dans les hentaï publiés en France.

    - « Romance manga » clôt très bien le recueil. Plus de recours au gag ici, même un côté assez sérieux, mais sans rendre ce BDSM* crade, et avec quand même une chute humoristique. Le côté « fausse autobiographie » conclut sur une excitation intéressante.

    Pour résumer, "Sexy Lust" met en scène des appétits sexuels placés sur le signe général d'un BDSM* plutôt léger mais qui montre qu'il sait faire autre chose. L'humour récurent et pleinement assumé, donne un ton agréable à l'ensemble, et avec l'inventivité que l'on retrouve plusieurs fois dans le recueil, donne un hentaï intéressant et qui fait mouche.

    *BDSM : "Bondage, Domination, Soumission, et Sadomasochisme"

    Lire plus

Détail

  • Album : SEXY LUST
  • Date de parution : 11 Décembre 2013
  • Référence : 9782351807965
  • Nombre de pages : 200
  • Poids : 260 g.
  • Dimensions : 21,0 x 15,0 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Taifu Comics
  • Collection : HENTAI
  • Auteurs : 

    Hiromi Nohara (Scénario, Dessin)

  • masochist club

    Hiromi Nohara