rocketeer

4,3
3
2 avis
Auteurs : 

Paul DeMeo (Scénario) / 

Dave Stevens (Scénario, Dessin, Couverture) / 

Danny Bilson (Scénario) / 

tous

Date de parution : 24 Août 2011

Genre : Science-Fiction
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Retrait en librairie

Vendez le votre

Liens associés

Tous les lundis, recevez la WCN : les dernières infos de la planète comics, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

2 avis

4,3

4,3
4,3
basé sur 3 notes
    • avatar

    • Benoit Cassel de planetebd.com

      Le quotidien de pilote d’avion de Cliff bascule le jour où il met la main sur un étonnant jet-pack. Acrobaties et glamour sont les ingrédients de ce spectaculaire hommage aux pulps, proposé par le défunt Dave Stevens.

      Lire plus
    • avatar

    • Fioutch

      Maintenant que j’ai lu le comic, difficile de ne pas le comparer à l’adaptation, surtout à cause de Cliff Secord, qui a subi le plus de changements. C’est compréhensible, car le spectateur n’aurait sans doute pas réussi à s’attacher au caractère du personnage. J’ai moi-même eu du mal à le trouver sympathique. On est loin de l’image classique et un peu lisse qu’interprète l’acteur Billy Campbell. En réalité, il est jaloux, opportuniste et égoïste. Il a l’allure d’un anti-héros malchanceux, qui va être embourbé dans des situations rocambolesques, principalement à cause de sa petite amie Betty. Cette dernière est un vibrant hommage aux pin-ups et en particulier à l’icône Bettie Page, qui en est l’inspiration directe. D’ailleurs, on se rend vite compte que l’artiste est plus à l’aise avec les femmes qu’il immortalise sans jamais tomber dans l’excès.Concernant le récit, la première partie se focalise sur la roquette, sujette à toutes les convoitises, que ce soit par le FBI, les nazis ou Cliff, qui va finir par l’utiliser pour aider son pays. Néanmoins, il retourne rapidement dans ses travers dès la seconde moitié de l’ouvrage, où il part retrouver Betty à New York. A partir de là, l’ambiance se rapproche d’une aventure d’espionnage, où le scénariste en profite pour aborder le passé de son héros dans le milieu du cirque suite à une série de meurtres frappant ses anciens collègues. On découvre alors que tout est lié à une tragédie mettant en avant Lothar, la fameuse brute, dont j’avais trouvé l’utilisation dans le film grotesque. Ici, il a une vraie profondeur, ce qui le rend plus attachant d’une certaine façon que Cliff, qui a finalement tout pour être heureux sans en être satisfait.Pour terminer, quelques mots sur les fabuleux dessins de Dave Stevens. Plus haut, je disais qu’il sublimait les femmes, mais en vérité, chaque page est magnifique. C’est un subtil mélange entre le réalisme et le dessin animé, notamment avec l’utilisation d’expressions qui m’ont fait penser aux Tex Avery. A noter qu’il a été aidé par d’autres dessinateurs tels qu’Art Adams ou Geoff Darrow. Ses planches ont aussi été recolorisées par Laura Martin, qui leur a donné une nouvelle jeunesse. On a ainsi l’ impression de ne pas se trouver face à une ancienne bande dessinée. Cependant, le coup de crayon de Dave Stevens en reste la cause principale, car il est hors du temps et qu’il parvient encore à fasciner aujourd’hui.Vous l’aurez sans doute compris, Rocketeer est une réussite, même si j’avoue avoir une légère préférence pour l’adaptation cinématographique à cause des diverses références que j’y ai trouvé. Malgré tout, je ne regrette nullement d’avoir enfin pu découvrir le comic-book, surtout avec l’excellent travail artistique de Dave Stevens, dont la Betty continuera de marquer de nombreuses générations de lecteurs.

      Lire plus

Détail

  • Album : ROCKETEER
  • Date de parution : 24 Août 2011
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9782756025650
  • Nombre de pages : 144
  • Poids : 766 g.
  • Dimensions : 28,2 x 19,0 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Delcourt
  • Collection : Contrebande
  • Auteurs : Paul DeMeo (Scénario) / Dave Stevens (Scénario, Dessin, Couverture) / Danny Bilson (Scénario) / Vince (Autres) / Stan (Autres) / Sandy Plunkett (Autres) / Moscow Eye (Lettrage) / Mike Kaluta (Autres) / Laura Martin (Couleurs) / Jérôme Wicky (Traduction) / Jaime Hernandez (Autres) / Geof Darrow (Autres) / Gary Gianni (Autres) / Arthur Adams (Autres)