Prix Asie ACBD

L'ACBD est une association composée de journalistes et chercheurs spécialisés en bande dessinée. Présidée par Fabrice Piault (Livres Hebdo), elle publie de nombreux bilans sur le marché du livre et organise des sélections de BD dans le but de mettre en avant les titres qu'elle considère comme indispensables. Naturellement spécialisée en BD franco-belge, elle s'intéresse néanmoins au manga et créé le prix Asie de la critique en 2007 (au même titre que le "Grand prix de la critique" qui fait honneur aux BD). Le prix Asie vise à récompenser la bande dessinée asiatique au sens large du terme et à isoler les ouvrages les plus marquants. Tous les ans, un jury sélectionne plusieurs "mangas" publiés dans l'année en cours et élit un gagnant lors de la Japan Expo.

Prix Asie de la critique 2016

Prix Asie de la critique 2016

07 Juillet 2016

Le lauréat 2016 est Chiisakobé de Minetarô Mochizuki.

Prix Asie de la critique 2015

Prix Asie de la critique 2015

03 Juin 2015

Le lauréat 2015 est Poison City de Tetsuya Tsuitsui.

Prix Asie de la critique 2014

Prix Asie de la critique 2014

17 Juin 2014

Le lauréat 2014 est Wet Moon de Atsushi Kaneko.

Prix Asie de la critique 2013

Prix Asie de la critique 2013

17 Juin 2013

Le lauréat 2013 est Opus de Satoshi Kon.

Prix Asie de la critique 2012

Prix Asie de la critique 2012

17 Juin 2012

Le lauréat 2012 est Une vie dans les marges de Yoshihiro Tatsumi.

Prix Asie de la critique 2011

Prix Asie de la critique 2011

17 Juin 2011

Le lauréat 2011 est Elmer de Gerry Alanguilan.

Prix Asie de la critique 2010

Prix Asie de la critique 2010

17 Juin 2010

Le lauréat 2010 est Pluto de Naoki Urasawa.

Prix Asie de la critique 2009

Prix Asie de la critique 2009

17 Juin 2009

Le lauréat 2009 est Undercurrent de Toyoda Testuya.

Prix Asie de la critique 2008

Prix Asie de la critique 2008

17 Juin 2008

Le lauréat 2008 est Le visiteur du Sud de Oh Yeong Jin.

Prix Asie de la critique 2007

Prix Asie de la critique 2007

17 Juin 2007

Le lauréat 2007 est Gen d'Hiroshima de Keiji Nakazawa.