Les tableaux de l'ombre

4,3
8
8 avis
Auteurs : 

Jean Dytar (Scénario, Dessin)

Date de parution : 09 Mai 2019

Genre : Roman graphique
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Retrait en librairie

Vendez le votre

Liens associés

Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !

8 avis

4,3

4,3
4,3
basé sur 8 notes
  • avatar

  • Benoît Cassel de planetebd.com

    Les personnages de cinq tableaux secondaires du Louvre fomentent une révolution contre les chefs d’œuvres qui leur prennent invariablement la lumière. Une manière habile de susciter l’intérêt sur quantité d’œuvres « de l’ombre » au sein du célèbre musée.

    Lire plus
  • avatar

  • A. Perroud de BDGest

    Péripéties amusantes, excellente vulgarisation artistique, discussion sur l’importance et les limites de la popularité, évolution des goûts à travers les siècles, etc., Les tableaux de l’ombre fait mouche à tous les niveaux. Il est certain qu’après cette lecture jubilatoire fruit d’une imagination sans borne, plus personne ne visitera l'honorable musée de la même manière.

    Lire plus
  • avatar

  • Cedric de LA BANDE DU 9

    Au Louvre, la vie est dure pour les tableaux qui ne sont pas des chefs d’œuvre. Au mieux, le visiteur leur jette un regard furtif mais la plupart du temps, il passe sans les regarder. Alors que la Révolution gronde, cinq petits tableaux hollandais voient leur notoriété exploser grâce à une BD. Seulement, ils ignorent ce qu’il leur arrive… Un ouvrage original pour préparer une visite du Louvre hors des sentiers battus autant qu’une grande aventure.

    Lire plus
  • avatar

  • Damien Canteau de Comixtrip

    Les tableaux de l’ombre est construite comme une très belle fable fantastique, pleine de fantaisie et d’humour. Les dialogues sont contemporains et les situations souvent cocasses (dans les tableaux mais aussi en dehors comme lors des réceptions où les petits ne sont pas invités, mais aussi la Joconde qui est cul-de-jatte…).

    Lire plus
coup de coeur
  • avatar

  • Thomas de BDfugue.com

    Je suis un inconditionnel des œuvres de Jean Dytar qui sont toujours d'une grande érudition sans jamais être ni pédantes ni ennuyeuses.
    Avec Les tableaux de l'ombre, l'auteur propose un ouvrage qui s'adresse à un public plus jeune qui ne verra jamais Le Louvre comme avant... ni pédant ni ennuyeux.

    Lire plus
  • avatar

  • Rémi I. de Bodoï

    Les Tableaux de l’ombre donne envie d’aller faire une virée au musée pour découvrir ces tableaux… et bien d’autres ! Il désacralise l’art en le rendant accessible et attrayant à tout un chacun. En outre, cet ouvrage pourra tout aussi bien faire office d’entrée pédagogique que simple divertissement. L’ensemble est ingénieux, intelligent et moderne. Mission plus qu’accomplie pour Jean Dytar.

    Lire plus
  • avatar

  • bd.otaku de Les Sentiers de l'Imaginaire

    Dans cet album de la collection du Louvre a priori destiné à la jeunesse, Jean Dytar renouvelle son style graphique et nous livre à la fois un divertissement parodique jubilatoire mais aussi une réflexion sur la visibilité et la célébrité. A savourer en famille et surtout à méditer lors de votre prochaine visite au musée : vous n’y regarderez plus les « tableaux de l’ombre » de la même façon !

    Lire plus
  • avatar

  • ginevra de Sanctuary

    J'ai un gros faible pour les collaborations avec le musée du Louvre qui m'ont fait découvrir plein d'oeuvres dont j'ignorais totalement l'existence. Le groupe de 5 petits tableaux représentant les 5 sens, évoqué dans cet album, ne fait pas exception à cette règle.J'avoue n'avoir jamais entendu parler de ce peintre, Anthonie Palamedes, et de ne pas m'être retrouvé devant ces oeuvres au cours de mes anciennes pérégrinations au Louvre (généralement en me perdant dans les couloirs). Hélas, ayant quitté la Région Parisienne, je n'aurai pas de sitôt l'occasion de les découvrir en "vrai", mais j'ai les photographies en fin d'album. J'ai bien aimé le scénario de Jean Dytar qui se met en scène à 2 âges de sa vie : enfant qui perd sa classe lors d'une sortie scolaire et, vingt ans plus tard, l'auteur de la BD qui attire (dans l'album) plein de gens devant les petits tableaux.Il a mis dans la bouche de plusieurs personnages des phrases qui me semblent très justes et qui m'attristent un peu. La Joconde dit : "Je suis devenue célèbre parce qu'on admirait ma beauté… Maintenant, je suis admirée parce que je suis célèbre. Les gens ne savent même plus pourquoi ils m'admirent." Le petit musicien, Tobias, dit : "Ils aiment les personnages de BD qu'on est devenus! Ils viennent nous voir parce qu'ils ont entendu parler de nous, mais je ne suis pas sûr qu'ils nous voient tels qu'on est!"Je pense que c'est le plus beau résumé de la célébrité qui ait été écrit depuis très longtemps et cela ne m'étonne pas de Jean Dytar par rapport à celles de ses oeuvres que je possède. Il suffit de se rappeler combien de vedettes éphémères ont soulevé l'enthousiasme des foules pour disparaître totalement plus tard des esprits. C'est une onclusion un peu triste mais plutôt réaliste.

    Lire plus

Détail

  • Album : LES TABLEAUX DE L'OMBRE
  • Date de parution : 09 Mai 2019
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9782413008194
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 72
  • Poids : 568 g.
  • Dimensions : 29,8 x 22,5 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Delcourt
  • Collection : DELCOURT JEUNESSE - LE LOUVRE
  • Auteurs : 

    Jean Dytar (Scénario, Dessin)

  • Florida

    Jean Dytar