Les boucliers de Mars tome 1 - casus belli

Gilles Chaillet (Scénario) | Gine (Dessin)

3/5
Parution 9 mars 2011
Pages 54
Format Couverture rigide
Genre BD Historique
Éditeur GLENAT
Résumé
Rome, Ier siècle. L'empire de la louve est à son apogée. Après des siècles de conquêtes, l'empereur Trajan voudrait donner à son peuple ce qu'il attend : la paix. Pour cela, il voudrait mettre fin à la guerre contre les Daces sur le Danube et maintenir de bonnes relations avec ses voisins. Parmi eux, à l'Orient, se trouvent les puissants Parthes.Et le jour où, lors d'une cérémonie, l'un des boucliers de Mars s'ébranle, symbolisant une menace pour l'Empire, les Parthes sont les premiers suspectés. Vahram, leur roi, fait mine de s'indigner de ces accusations. Pourtant, c'est ce même Vahram  qui met le feu aux poudres quelques mois plus tard en détruisant le fort romain Zeugma à la frontière. Mais il semble ne pas avoir agi seul !Le torrent du destin peut alors se déverser. L'homme qui l'a libéré saura-t-il l'endiguer avant que son tumulte n'emporte tout sur son passage ?

Détails

Avis et notes

3,00 6 notes
5 étoiles 0%
4 étoiles 33%
3 étoiles 33%
2 étoiles 33%
1 étoile 0%
damss
damss Publié le
2/5
On en a beaucoup entendu parler, et j'avoue avoir été un peu déçu à la fin de ma lecture.Le lecteur est plongé dans une Rome prospère en surface mais où les complots vont bon train, dont un en particulier va transformer la vie paisible de la quatrième légion Scythica en cauchemar?Servi par des dessins très classiques, avec des couleurs plutôt ternes collant parfaitement à l'époque, le scénario apparaît comme très dense et travaillé. Cela a un côté rassurant, de savoir que le scénariste maîtrise son histoire, mais un côté aussi un peu lourd, puisqu'il faut malheureusement que toutes les pièces se mettent en place, ce qui entraîne de longs discours et quelques longueurs. Heureusement, cela n'est valable que pour la première moitié de l'album, la seconde, plus dans l'action, opposant les Parthes aux Romains, donnent un peu de rythme à ce premier album.Malgré de multiples rebondissements, l'histoire ne m'a pas emballé. N'étant pas amateur d'Histoire romaine, je suis passé à côté de cet album, pourtant de qualité. J'attends le second pour savoir dans quelle direction tout cela va aller, car les révélations des dernières planches sont tout de même intrigantes...A conseiller plus aux amateurs de la période romaine...
On en a beaucoup entendu parler, et j'avoue avoir été un peu déçu à la fin de ma lecture.Le lecteur est plongé dans une Rome prospère en surface mais où les complots vont bon train, dont un en particulier va transformer la vie paisible…
vedge
vedge Publié le
2/5
L'affiche a l'air plutôt alléchante : un dessinateur tout en précision et en justesse, un scénariste à l'imagination et la rigueur bien connue.Le résultat de ce duo de choc est d'autant plus décevant.La rigueur du dessin est quasi chirurgicale, trop peut-être, et si cela convient bien à la description de Rome, cela ne permet pas d'illustrer selon moi les ambiances d'Orient.De même, le découpage est un peu trop classique et statique, les dialogues un peu trop verbeux sans apport réel à l'histoire, l'exemple du satrape page 23 est éloquent.L'histoire est bien construite, un peu lente mais suffisamment teintée de mystère pour nous intéresser.Un démarrage poussif donc, qui gagnerait à une accélération sur le fond et la forme dans les tomes suivants.
L'affiche a l'air plutôt alléchante : un dessinateur tout en précision et en justesse, un scénariste à l'imagination et la rigueur bien connue.Le résultat de ce duo de choc est d'autant plus décevant.La rigueur du dessin est quasi chir…
Corentin
Corentin Publié le
3/5
A Rome, une légende raconte que Mars envoya jadis un bouclier sur le sol. Exposé aux yeux de tous, il bougerait quand Rome serait en danger. Lors d'une cérémonie, sous le règne de Trajan, à l'apogée territoriale de l'Empire, une des 11 copies du bouclier chute sur le sol, au pied du roi des Parthes. Le danger est désigné : l'imprenable royaume oriental.
Pourtant, le doute n'est pas permis, la corde tenant le bouclier a été scié volontairement. Mais qui peut bien voir un intérêt dans la guerre qu'il s'apprête à déclencher ?
A Rome, une légende raconte que Mars envoya jadis un bouclier sur le sol. Exposé aux yeux de tous, il bougerait quand Rome serait en danger. Lors d'une cérémonie, sous le règne de Trajan, à l'apogée territoriale de l'Empire, une des 11…

Dans la même serie

les boucliers de Mars tome 2 - sacrilèges
Gilles Chaillet / Christian Gine
3 avis
Les boucliers de Mars tome 3
Gilles Chaillet / Christian Gine
1 avis

Du même auteur