Le rapport W

Auteurs : 

Gaétan Nocq (Scénario, Dessin)

Date de parution : 23 Mai 2019

Genre : BD Historique
Voir plus
4,6
5
5 avis

Vendu par BDfugue.com (neuf)

En stock ! Expédié sous 24h (hors w-e) [?]
Ajouter à mes envies
Vous l'avez ? Vendez le vôtre !

Liens associés

Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !

5 avis

4,6

4,6
4,6
basé sur 5 notes
    • avatar

    • J. Milette de BDGest

      Une belle réussite, un album cohérent où le sujet, le texte, le dessin et les couleurs convergent habilement.

      Lire plus
    • avatar

    • Damien Canteau de Comixtrip

      Gaétan Nocq décrit aussi l’univers concentrationnaire avec son système pyramidal, inhumain et meurtrier. Point central de l’épuration et de la Solution finale, il faut admirablement dépeint par Primo Levi dans Si c’est un homme mais aussi par d’autres survivant.e.s. Ainsi Le rapport W est d’une grande valeur historique par la description des lieux, des faits et des hommes qui composent Auschwitz.

      Lire plus
    • avatar

    • Benoît Cassel de planetebd.com

      En 1940, un officier polonais membre des services secrets se fait interner dans le camp d'Auschwitz afin d'y créer un réseau de résistance. Un roman graphique magnifique sur une histoire incroyable, et pourtant vraie…

      Lire plus
    • avatar

    • Benjamin Roure de Bodoï

      Après deux livres très remarqués (Soleil brûlant en Algérie et Capitaine Tikhomiroff), Gaétan Nocq se lance dans l’adaptation des rapports de ce soldat polonais, infiltré dans le camp de concentration d’Auschwitz, et qui alerta, de l’intérieur et avant tout autre, du génocide qui s’y déroulait jour après jour. Les écueils étaient nombreux à tel projet : le défi du huis clos pour auteur habitué aux récits en mouvement, l’indicible horreur de la machine de mort nazie avec ses chambres à gaz et ses fours crématoires qui fumaient sans discontinuer, la reconstitution historique et un récit finalement quasi exempt d’action. Force est de constater que sur ces quelque 250 pages, l‘auteur s’en tire brillamment.

      Lire plus
    • avatar

    • bd.otaku de Les Sentiers de l'Imaginaire

      Gaetan Nocq a découvert « le rapport Pilecki » par l’entremise d’une amie, l’historienne Isabelle Davion, qui souhaitait que cet ouvrage confidentiel touche le plus grand nombre. Acceptant, une nouvelle fois de devenir passeur de mémoire, le dessinateur nous livre ici un album magistral. Cette bande dessinée « n’est pas une reproduction du réel mais son évocation » comme il l’est rappelé en épigraphe. Elle n’est pas non plus une simple adaptation. A partir d’un document sans doute aride et très factuel, l’auteur compose un bouleversant témoignage historique, un passionnant récit d’espionnage et une émouvante exploration de la psyché humaine. C’est à la fois une œuvre de musicien, de peintre et de poète. Indispensable !

      Lire plus

Détail

  • Album : LE RAPPORT W
  • Date de parution : 23 Mai 2019
  • Référence : 9782356740700
  • Nombre de pages : 264
  • Poids : 1460 g.
  • Dimensions : 30,6 x 23,2 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Daniel Maghen
  • Auteurs : 

    Gaétan Nocq (Scénario, Dessin)

  • Genres, thèmes et selections :
  • Capitaine Tikhomirof

    Gaétan Nocq

  • Soleil brûlant en Algérie

    Gaétan Nocq / 

    Alexandre Tikhomiroff