J'ai tué Marat

3,0
3
3 avis
Auteurs : 

Laurent-Frédéric Bollée (Scénario) / 

Olivier Martin (Dessin)

Date de parution : 30 Mars 2016

Genre : BD Historique
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Marketplace

Retrait en librairie

Vendez le votre

Liens associés

Tous les vendredi, recevez la lettre heBDo : les dernières infos du 9ème art, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

3 avis

3,0

3,0
3,0
basé sur 3 notes
  • avatar

  • Le Korrigan de Les Sentiers de l'Imaginaire

    Porté par le dessin réaliste d’Olivier Martin, rehaussé des couleurs, le scénario audacieux de Laurent-Frédéric Bollée revient sur un fait marquant de la révolution française qui devait profondément marquer les esprits… Loin de mettre fin à la Terreur, l’acte tragique et sacrificiel de Charlotte Corday l’institutionnalisa, les Montagnards voyant dans l’assassinat de Marat la marque d’un complot Girondin… J’ai tué… Marat est un album passionnant qui ravira les amateurs d’histoire, donnant chair à un événement tragique, célèbre, et pourtant méconnu…

    Lire plus
  • avatar

  • vedge de BD Sanctuary

    C'est à un dialogue post-mortem que nous invitent les auteurs entre Marie d'Armont dite Charlotte Corday et Marat qu'elle a assassiné.On y découvre les raisons de son acte.Elles sont malheureusement vaine, car là où elle pensait, par la mort d'un homme, que d'autres pouvaient être évitées ; la suite prouva l'inverse, portant à plus de 100 000 le nombre de morts de la révolution.Le dessin réaliste est de bonne qualité, à ceci près de de l'univers bleuté et cotonneux de l'espace de rencontre, limbes, ou purgatoire de la victime et du bourreau.Un ouvrage qui permet de revisiter un évènement très connu, mais pas toujours compris de la révolution française.

    Lire plus
  • avatar

  • Marc Lamonzie de Bodoï

    Les personnages historiques sont bien campés dans leur psychologie et motivation, mais les traits sont malheureusement grossiers ; nul doute que l’auteur ne cherchait pas à magnifier ces personnages mais fallait-il accentuer la vulgarité des expressions ? Décevant également le visuel du Paris XVIIIe. Quant à l’effet de conversation entre les deux êtres morts, discutant sur un fond blanc: factice et peu concluant. Un bon point malgré tout pour l’approche des caractères, mais l’ouvrage reste globalement médiocre.

    Lire plus

Détail

  • Album : J'AI TUÉ MARAT
  • Date de parution : 30 Mars 2016
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9782749307893
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 56
  • Poids : 620 g.
  • Dimensions : 32,0 x 24,0 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Vents D'Ouest
  • Collection : 24X32
  • Auteurs : 

    Laurent-Frédéric Bollée (Scénario)

    / Olivier Martin (Dessin)

    / Sébastien Bouët (Couleurs)

  • Contrecoups

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Jeanne Puchol

  • Les maîtres-saintiers tome 2Les sanglots de plomb, 1815

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Serge Fino

  • Matsumoto

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Philippe Nicloux

  • 24 heures du mans - 1999

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Bad

    ...
  • Laowai tome 1La guerre de l'opium

    Alcante / 

    Laurent-Frédéric Bollée

    ...
  • Espace vital tome 1

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Fabrice Meddour

  • Espace vital tome 2

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Fabrice Meddour

  • Les maîtres-saintiers tome 1l'accord parfait, 1788

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Serge Fino

  • Les maîtres-saintiers tome 3Bénie entre toutes les femmes, 1884

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Serge Fino

  • Sinclair tome 1

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Stefano Carloni

  • XIII mystery tome 6Billy Stockton

    Laurent-Frédéric Bollée / 

    Steve Cuzor

  • Laowai tome 2La bataille de Dagu

    Alcante / 

    Laurent-Frédéric Bollée

    ...