Gramercy park

4,1
8
8 avis
Auteurs : 

Timothée De Fombelle (Scénario) / 

Christian Cailleaux (Dessin, Couleurs)

Date de parution : 05 Avril 2018

Genre : Roman graphique
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Marketplace

Retrait en librairie

Vendez le votre

Liens associés

Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !
Tous les vendredi, recevez la lettre heBDo : les dernières infos du 9ème art, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

3 ex-libris offerts pour 2 BD Gallimard achetées ! Code : GALLI

8 avis

4,1

4,1
4,1
basé sur 8 notes
  • avatar

  • Geoffrey de BDfugue Grenoble

    Madeleine est une femme qui se pose beaucoup de questions, notamment sur l'être humain. Pourquoi ces femmes et ces hommes cherchent-ils tous la consolation ? Quel est ce sentiment qui travaille chaque être vivant ? Elle va le découvrir.
    Ce "polar à chute", bien écrit, est un très bon moment de lecture,

    Lire plus
  • avatar

  • Thierry de BDfugue Annecy

    Il y a une vraie atmosphère dans cette histoire sombre et intrigante. Une tension permanente également, et beaucoup de mélancolie grâce au dessin...

    Lire plus
  • avatar

  • Léa de BDfugue Toulouse

    Timothée De Fombelle est un merveilleux écrivain, aujourd'hui il nous prouve qu'il peut être un scénariste de talent !
    Ce polar contemplatif est un beau moment, on se laisse porter par cette femme aux abeilles, par cette femme qui cherche la consolation, les réponses à nos questions, suivez-là sur les toits de New York...

    Lire plus
  • avatar

  • vedge de BD Sanctuary

    Vue de grattes ciel, New York, années 50.Une homme tapi, seul semble-t-il ; Une femme guette.Les abeilles font leur miel, douceur et danger mêlés.Un dessin ligne claire que le fusain floute un peu, juste ce qu'il faut ; Oublier la rigueur pour retrouver l'humain, ses errances et ses failles.Suivre un homme, un bouquet de fleurs à la main, comme une abeille laborieuse ; La femme se souvient de son américain, avant.Est-ce qu'elle regrette ? Oui, l'enfant qu'elle n'a pas porté, l'enfant qui n'est pas là.Elle cherche une vengeance, une consolation.Pour ce qu'elle a perdu, pas seulement celui, tout ce qu'elle a perdu.Et cet enfant souhaité, attendu, cela pourrait être la solution de la prendre, comme vengeance, comme consolation.Sur un rythme lent, un scénario serré, en mystère et en retenue, promène le lecteur au fil de cases fluides, quasi esquissé.Tout est pour le récit, pour ces femmes qui souffrent la perte d'un absent.Et pourtant, celui-ci, mort, est partout présent, à l'excès, dans le remord, le regret, et les rubans dorés.Lisez cette BD qui s'apprivoise au fur et à mesure.

    Lire plus
  • avatar

  • Julie de BDfugue Toulouse

    Après la littérature jeunesse dont il est un des grands maitres, Thimothée de Fombelle s'essaye à la BD et au polar avec ce roman graphique qui laisse aussi au lecteur la liberté de vagabonder dans cette aventure mystérieuse, qui se lit une première fois d'une traite, puis que l'on reprend pour se perdre dans ses textes poétiques et dans les images de Christian Cailleaux, la délicatesse de ses dessins à la mine et à l'estompe, rehaussés de couleurs sourdes, images cadrées et éclairées comme au cinéma.
    Une lecture délicieuse !

    Lire plus
  • avatar

  • Benoît Cassel de planetebd.com

    Mais que peuvent bien faire une femme charmante et ses ruches sur les toits des gratte-ciels new-yorkais ? Regardez les gens, oui, mais sachez-le, elle n'est pas là par hasard. Un polar sensuel qui ne laisse pas insensible.

    Lire plus
  • avatar

  • Benjamin Roure de Bodoï

    Un peu perdu et sonné, on se laisse alors envoûter par le rythme lancinant de cette BD mi-mélo mi-noire, comme une chanson de jazz déchirante de beauté et de dépression, et hypnotiser par les yeux à la fois durs et tendres d’Audrey Hepburn qui prête ses traits à l’héroïne. Magnifique.

    Lire plus
  • avatar

  • Le Korrigan de Les Sentiers de l'Imaginaire

    Timothée de Fombelle et Christian Cailleaux signent avec Gramercy Park un album superbe et envoûtant. La plume délicate du romancier épouse à merveille le trait élégant du dessinateur pour tisser un polar délicieusement mélancolique au rythme lancinant … Offrant de superbes visuels de New-York et faisant la part belle aux silences, l’album se construit à la façon impressionniste, par petites touches discrètes et subtiles pour composer le tableau saisissant d’un drame amoureux… Un petit bijou finement ciselé qui poursuivra le lecteur longtemps après qu’il ait refermé le livre…

    Lire plus

Détail

  • Album : GRAMERCY PARK
  • Date de parution : 05 Avril 2018
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9782070657568
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 98
  • Poids : 672 g.
  • Dimensions : 29,0 x 21,7 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Gallimard BD
  • Auteurs : 

    Timothée De Fombelle (Scénario) / 

    Christian Cailleaux (Dessin, Couleurs)